Eddy Mitchell, ému, revient sur sa dernière conversation avec Johnny Hallyday : "Il savait que c'était fini"

Dimanche 21 novembre 2021, Eddy Mitchell s’est livré dans Sept à Huit sur TF1. Le chanteur a notamment évoqué son ami Johnny Hallyday, qu’il a vu pour la dernière fois sur son lit d’hôpital quelques jours avant sa mort.

  • Eddy Mitchell
  • Johnny Hallyday

Ces dernières semaines, c’est un Eddy Mitchell pour le moins remonté qui multiplie les déclarations. Le légendaire chanteur de 79 ans, membre des Vieilles Canailles, n’apprécie en effet pas vraiment certains hommages à son grand ami Johnny Hallyday, décédé le 5 décembre 2017 des suites d’un cancer. Mercredi 22 septembre 2021, il fustigeait déjà un hommage à la rockstar dévoilé par sa veuve, Laeticia Hallyday : une étonnante statue sur la place devant l’Accor Hotel Arena de Paris Bercy, renommée pour l’occasion en son nom. « Je suis contre la statue à la con. Je trouve ça ridicule » lançait-il. Un avis tranché réitéré dimanche 21 novembre 2021 sur le plateau de Sept à Huit sur TF1, s’en prenant également au concert hommage organisé à la même époque : « Ça ne m’intéresse absolument pas. Ils font ce qu’ils veulent. Bientôt ils le mettront avec une plume dans le c*l accroché n’importe où… Je m’en fous » déclarait-il.

« Je savais que c’était râpé »

Johnny Hallyday, il compte bien n’en garder que des bons souvenirs, après plus de 50 ans d’amitié. Quitte à revenir sur le tout dernier qu’il s’est remémoré face à Audrey Crespo-Mara, un ultime face-à-face alors que son ami s’approchait dangereusement de la fin : « Quand je suis allé le voir à la clinique, je savais que c’était râpé. Les toubibs nous l’avaient dit : ‘Il rentrera à la maison et puis…’ Ce jour-là, Johnny disait encore des conneries, ce qu’il savait très bien faire : ‘Fais chier, je suis en train de faire un album et il me manque deux titres.’ C’était son obsession, c’est quand même génial. Quand il a quitté la clinique, il savait que c’était fini. Je l’ai revu chez lui et sur son lit de mort » raconte-t-il à la journaliste.

Une fin de vie quelque peu douce-amère pour Eddy Mitchell, qui aurait aimé voir son ami prendre davantage soin de lui pour rester un peu plus longtemps. Jeudi 23 septembre 2021, il expliquait dans les colonnes du Parisien avoir des « reproches » à faire à Johnny Hallyday : « Il est parti très tôt. Il aurait pu vivre plus longtemps s’il s’était ménagé un petit peu. […] Pendant les Vieilles Canailles, sur nos deux séries de concerts, il était en chimio l’après-midi et il chantait le soir avec nous » confiait-il. Un départ toujours pas digéré ?

Source: Lire L’Article Complet