Édouard Philippe : comment il a protégé ses enfants lorsqu’il était à Matignon

Lorsqu’il était en poste à Matignon, Édouard Philippe a toujours veillé à protéger son épouse Édith Chabre et leurs trois enfants de la lumière. Ainsi, il a pris certaines précautions, comme l’a raconté Tugdual Denis dans son livre “La vérité sur Édouard Philippe”, à paraître ce jeudi 9 septembre aux éditions Robert Laffont et que Gala a consulté.

Exposer sa famille ? Très peu pour lui. Si son successeur Jean Castex a posé avec femme et enfants dans les pages de Paris Match, Édouard Philippe s’est lui toujours refusé à l’exercice. Du temps où il siégeait à Matignon, l’homme politique a mis un point d’honneur à protéger ses proches des projecteurs. Lorsque le Premier ministre était aux manettes rue de Varenne, son épouse Édith Chabre, ainsi que leurs trois enfants, Anatole, Léonard et Sarah, ont continué à loger dans leur appartement du 9ème arrondissement de Paris. S’ils n’ont jamais vécu à Matignon, les enfants d’Édouard Philippe ont tout de même pu profiter des jardins, notamment pour “jouer au foot”, comme l’a raconté Tugdual Denis dans son livre La vérité sur Édouard Philippe, paru ce jeudi 9 septembre aux éditions Flammarion et auquel Gala a consacré un article dans son nouveau numéro.

Plusieurs fois, le père de famille a emmené ses enfants à Souzy-la-Briche, un petit village situé à une quarantaine de kilomètres de Paris, où les Premiers ministres disposent d’un château de villégiature. Un lieu très apprécié des hommes politiques, notamment pour sa discrétion. C’est d’ailleurs là-bas que François Mitterrand a abrité sa seconde famille, sa maîtresse Anne Pingeot et leur fille Mazarine. “Comme nous vivons dans une époque de guichetiers, il a gardé les factures de leurs repas pour les contrôles“, a indiqué l’auteur de cet ouvrage consacré à Édouard Philippe. Si l’homme politique a toujours fait preuve de discrétion au sujet de sa vie privée, Tugdual Denis a tout de même été frappé par un étonnant paradoxe le concernant : “Il ne voulait pas que j’évoque les siens, mais il m’en parlait tout le temps.”

Son aîné a récemment quitté la maison

Comme Édouard Philippe l’a raconté au journaliste Tugdual Denis, son aîné Anatole a quitté le cocon familial il y a peu. Une étape importante pour ce père, qui s’en est voulu de ne pas passer suffisamment de temps avec ses trois enfants lorsqu’il était à Matignon. Alors qu’il a récemment fêté ses 18 ans, le jeune homme est parti étudier à Édimbourg, comme l’a révélé l’auteur de La vérité sur Édouard Philippe. “Penser qu’en août, il n’est plus là“, a confié, soucieux, l’homme politique. Et d’ajouter : “Qu’il ne reviendra pas. Juste, il s’en va!” Lui a pourtant quitté le domicile familial à 17 ans…

Retrouvez l’intégralité de notre article sur Edouard Philippe dans le magazine Gala hommage à Jean-Paul Belmondo, en kiosque ce jeudi 9 septembre.

Crédits photos : Raphael Lafargue / Pool / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet