Elizabeth II au volant de sa Jaguar : ce qui a surpris le photographe

Après un bref séjour à l’hôpital, Elizabeth II a été contrainte au repos forcé pour se ménager. Deux semaines plus tard, la souveraine est apparue décontractée et en pleine forme au volant de sa Jaguar, ce qui n’a pas manqué d’étonner un photographe présent sur place.

Affaiblie depuis plusieurs semaines, l’état de santé d’Elizabeth II inquiète toujours les Britanniques. Pourtant, certains éléments ne coïncident pas avec la version officielle. Le 1er novembre, la souveraine a été aperçue par un photographe en train de conduire sa Jaguar sans aucune difficulté, dans le parc de Windsor. Or, cette dernière venait d’annuler sa venue au sommet de la COP26 à Glasgow en raison de ses soucis de santé. Pour rappel, la mère du prince Charles a séjourné à l’hôpital dans la nuit du mercredi au jeudi 21 octobre. D’après le témoignage du photographe présent sur place, rien ne semblait montrer un quelconque signe de fatigue : « Elle roulait plutôt vite, très sûre d’elle, pas du tout comme une vieille lady« , a-t-il expliqué à nos confrères du Point, ce lundi 8 novembre.

La surprenante apparition publique d’Elizabeth II est néanmoins bon signe. Malgré sa brève hospitalisation et sa récente utilisation d’une canne, la souveraine semble avoir retrouvé sa santé. C’est en tout cas ce que révèle son apparition au volant de la Jaguar, dans le parc de Windsor. Non seulement la reine de 95 ans a repris ses vieilles habitudes, mais elle n’a pas non plus abandonné ses fonctions royales. Absente en Écosse pour la COP26, la monarque a tout de même livré un message en vidéo préenregistré. Selon Le Point, deux détails vestimentaires importants y ont été glissés : sa robe verte, « couleur de l’espoir », ainsi que sa « broche de diamants en forme de papillon héritée de sa grand-mère ». À travers ses tenues, la grand-mère des princes William et Harry confirme son statut de régente.

Toujours active mais désormais aidée

Bien qu’Elizabeth II soit partiellement rétablie, les autres membres de la famille royale britannique tentent de lui alléger son travail. En particulier les princes Charles et William, désormais en charge de certains domaines. Concernant ses apparitions publiques aux événements, le clan Windsor a décidé qu’elle sortirait à présent toujours accompagnée par un proche. Entre le décès de son mari, le duc d’Édimbourg et le départ de son petit-fils Harry pour les États-Unis, la souveraine a vécu plusieurs épreuves personnelles éprouvantes. Mais hors de question pour la fille de George VI d’abdiquer, après 69 ans de règne. Au mois de juin 2022, la reine Elizabeth fêtera d’ailleurs son jubilé de platine, un record dans l’histoire du Royaume-Uni.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet