Elizabeth II : cette tradition à laquelle la reine risque de devoir renoncer cet été

La reine Elizabeth II fait face à une bien triste situation cette année. Toujours confinée avec son mari le prince Philip, ses vacances au château de Balmoral risquent d’être compromises. Très attachée aux traditions, il s’agit d’un coup dur pour Sa Majesté.

Elizabeth d’Angleterre

Prince Philip

Elizabeth II fait à nouveau face à un événement pénible. Ces derniers mois n’ont pas été de tout repos pour la reine d’Angleterre et malheureusement, elle n’est pas au bout de ses peines. Récemment, un expert royal s’exprimait dans un documentaire diffusé sur Channel 5. Il y expliquait que la monarque et son mari sont toujours très affectés par le départ brutal du prince Harry et de sa femme Meghan Markle. Le couple serait même inquiet que les parents d’Archie refassent les « mêmes erreurs commises par d’autres jeunes membres de la famille royale ». À cela s’est ajouté la maladie de son fils Charles, testé positif au Covid-19. Et pour couronner le tout, des cas de coronavirus avaient également été détectés au sein du personnel de Buckingham, ce qui avait provoqué le départ de la monarque. Installée dans le château de Windsor avec son époux, leur séjour promet de s’étaler sur quelques mois encore.

Une tradition gâchée

C’est une grande première pour Sa Majesté Elizabeth II. Chaque été, la souveraine a pour habitude de se rendre en Ecosse, et plus précisément au château de Balmoral, sa résidence située dans la région de l’Aberdeenshire. Un endroit qui lui tient à coeur, où elle avait invité l’an passé son petit-fils Harry, sa femme Meghan et leur fils Archie. Des premières vacances pour la petite famille que la monarque de 94 ans attendait avec impatience. Mais cette année, les réunions familiales ont de fortes chances d’être annulées. Le couple royal est confiné dans leur château de Windsor depuis le début du mois de mars, et devrait certainement y rester jusqu’en septembre prochain. Selon les informations du Daily Mail, les autorités recommandent fortement d’interdire tous les trajets dits « non essentiels » entre l’Angleterre et l’Écosse. Contacté par le média, le palais de Buckingham a refusé de divulguer toute information concernant les prochains déplacements de la reine Elizabeth II. Son été ne devrait quoi qu’il en soit pas être comme les autres…

Envie d’un petit moment de détente ?

Abonnez-vous au coaching Bien-être à la maison by Voici !

Source: Lire L’Article Complet