Elsa Esnoult : ses confidences sur ses nombreux échecs en amour

Personnalité phare des Mystères de l’amour, qui entame sa 24e saison dimanche 1er novembre, Elsa Esnoult paye au prix fort sa célébrité, qui serait un frein à sa vie sentimentale.

  • Elsa Esnoult

Pas facile de concilier vie professionnelle et vie privée lorsqu’on est belle, humble et connue. Star des Mystères de l’amour, qui réunit chaque week-end 500.000 fidèles devant leur téléviseur, Elsa Esnoult l’apprend à ses dépens. Ce samedi 31 octobre, l’actrice sera au centre de l’intrigue de cette sitcom, qui a pris la suite d’Hélène et les garçons et qui entamera sa vingt-quatrième saison sur TMC. De quoi s’octroyer une belle cote de popularité, pour le meilleur comme pour le pire. Le meilleur, ce sont notamment tous ces moments de joie partagés avec ses fans, le pire, ce sont les conséquences de cette célébrité sur sa vie sentimentale. Celle-ci demeure en effet bien vide, comme elle a confié au micro de Maxime Guény, dans Un éclair de Guény, ce jeudi 29 octobre. “Dans mes relations, c’était très compliqué pour l’autre personne d’accepter que c’est ça mon métier, ma situation”, a révélé la chérie de “Cri-Cri d’amour” dans le feuilleton.

Elle accuse son métier de ses échecs amoureux

Ce métier de comédien serait donc un frein à l’amour et expliquerait son célibat du moment. “Le fait d’avoir beaucoup d’amour d’un public” serait la cause de ses nombreux déboires sentimentaux et ferait fuir “la personne qui partage sa vie”. Son dernier échec en est le meilleur exemple, comme elle le consent : “Je pense juste que ça n’a peut-être pas fonctionné parce que mon métier fait que… Et comme moi mon métier c’est ma vie aussi (…) et pourtant je fais en sorte de donner confiance à la personne, mais parfois voilà c’est un peu compliqué.” Pas de quoi préoccuper la jolie brune, qui souscrit comme elle peut avec la situation. “Mais c’est pas grave après, je me dis qu’il faut trouver la personne qui accepte ça et qui elle justement, verra le positif de tout ça et sera heureuse aussi pour moi”, relativise-t-elle. Car elle n’est encore ni “Michael Jackson, ni Mariah Carey” pour attirer des hommes intéressés seulement par sa médiatisation.

A lire aussi : Hélène Rollès : ses confidences glaciales sur Elsa Esnoult, sa partenaire des “Mystères de l’amour”

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet