Émilie Broussouloux : quelle est sa relation avec sa belle-mère Ségolène Royal ?

Émilie Broussouloux partage la vie de Thomas Hollande, le père de ses deux enfants, depuis 2016. La journaliste, qui fête ses 31 ans ce mercredi 12 janvier, peut compter sur le soutien de sa belle-mère, l’ex-ministre Ségolène Royal.

Le 21 janvier 2022 sera une date toute particulière pour Émilie Broussouloux. L’épouse de Thomas Hollande célébrera le tout premier anniversaire de Noé, leur fils cadet. La journaliste sportive, qui fête ses 31 ans ce mercredi 12 janvier, est aussi maman d’une petite Jeanne, 2 ans, née de son union avec le fils de François Hollande et de Ségolène Royal. Cette dernière tient d’ailleurs à être présente en rendant régulièrement visite à sa belle-fille et à sa petite famille. À l’occasion de la naissance de sa première petite-fille, en 2019, l’ancienne ministre de l’Écologie nous avait accordé quelques confidences sur son nouveau rôle. « Aimer et être à l’écoute, sans intrusion, je crois que c’est le plus simple et le reste se construit avec amour au fur et à mesure », avait déclaré la socialiste de 68 ans lors d’une interview à Gala.

Pour autant, Ségolène Royal ne compte pas être une grand-mère intrusive. Engagée depuis de nombreuses années pour l’environnement, l’ex-compagne de François Hollande a probablement à cœur de partager avec ses petits-enfants ses combats et ses valeurs écologistes, tout en respectant les choix de son fils aîné et de son épouse. « J’en parlerai avec les parents. Ce sont eux qui ont la responsabilité éducative », nous avait-elle expliqué en 2019, avant la naissance du petit frère de Jeanne. Elle-même mère de quatre enfants, l’ex-ministre déléguée à la Famille est visiblement fière de son fils Thomas, avocat, et d’Émilie Broussouloux. Selon elle, « c’est un jeune homme très impliqué auprès de sa femme Émilie, son savoir-faire m’épate ! »

> Retour en images sur le mariage de Thomas Hollande et d’Émilie Broussouloux

Une grande fierté au mariage de son fils

Au mariage de son fils Thomas, en présence de son ex-conjoint François Hollande, Ségolène Royal s’était montrée disponible pour célébrer son union avec Émilie Broussouloux. En septembre 2018, l’ancienne ministre avait accompagné le jeune marié vers sa promise à la mairie et l’église de Meyssac (Corrèze). « Je lui ai donné le bras. Je sentais à la fois son bonheur, son émotion, la mienne… J’étais fière de voir mon fils franchir une nouvelle étape de sa vie« , avait-elle raconté à nos confrères de Point de Vue, « très touchée » que sa belle-fille journaliste lui propose cette mission.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : JACOVIDES-BORDE-MOREAU / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet