Emmanuel Macron giflé : cette étrange coïncidence

La gifle reçue par Emmanuel Macron n’est pas inattendue pour tout le monde. Les créateurs de la série politique “Baron Noir” (Canal+) avaient déjà imaginé un manifestant donnant une gifle au chef de l’Etat.

Des internautes ont vite remarqué cette étrange coïncidence. Alors que l’image du président Emmanuel Macron, giflé lors de sa visite dans la Drôme, tournait en boucle sur les réseaux sociaux, certains ont tout de suite pensé à Baron Noir. La raison : dans la troisième et dernière saison de la série politique de Canal+, la présidente Amélie Dorendeu, incarnée par Anna Mouglalis, a connu la même mésaventure.

La scène est similaire à celle vécue par Emmanuel Macron. “Dictature dorendiste !“, lance un manifestant en colère à la cheffe de l’Etat, qui tente d’établir un dialogue avec ses opposants : “Je pense que j’ai bien saisi votre message mais on pourrait en débattre non ?“. “Vous êtes une voleuse de pouvoir, le pouvoir est au peuple et vous l’avez volé“, lui répond alors son adversaire qui finit par lui donner une gifle avant d’être maîtrisé par la sécurité. Comme à Tain-L’Hermitage.

Une présidente au bilan mitigé

Il y a toutefois une différence avec la réalité, puisqu’Emmanuel Macron est revenu serrer des mains dans la foulée. Ce qui n’est pas le cas d’Amélie Dorendeu, évacuée en voiture par le service de sécurité. Dans la série diffusée sur Canal+, la cheffe de l’Etat centriste, au parcours proche de celui du président, a finalement dû renoncer à se présenter à sa propre succession. En plus de son bilan très mitigé, la présidente se retrouve impliquée dans un vaste scandale révélé dans la presse. Là-dessus, Emmanuel Macron se passera bien d’une nouvelle coïncidence.

Crédits photos : Romain Gaillard/Pool/Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet