Emmanuel Macron : pourquoi il a choisi de baptiser son chien Nemo

Adopté il y a tout juste quatre ans, le chien des Macron a été baptisé Nemo, en hommage au héros de Jules Verne, qu’Emmanuel Macron apprécierait particulièrement.

C’est la rentrée pour le chien présidentiel ! Et l’occasion d’un anniversaire particulier : celui de l’adoption par Emmanuel et Brigitte Macron de leur chien Nemo. Comme le rappelait le chef de cabinet de Brigitte Macron, Tristan Bromet, ce vendredi 27 août sur Instagram, c’était il y a “4 ans tout juste“, que le couple recueillait d’un refuge de la SPA ce jeune chien noir.

Ils ont alors choisi de le nommer Nemo. Non pas en hommage à l’adorable poisson-clown des studios Pixar, non, la référence choisie par Emmanuel Macron est bien plus classique : Nemo, dans l’esprit des Macron, c’est le capitaine Nemo, héros des romans de Jules Verne, notamment de Vingt Mille Lieues Sous les Mers. À bord du Nautilus, bijou technologique, cet aventurier parcourt les mers et les océans. Solitaire par choix, épris de liberté, il refuse la compagnie des hommes à part celle de son équipage, courant après le progrès scientifique et une certaine idée de la justice. D’après ses proches, Emmanuel Macron aimerait beaucoup cet ouvrage.

https://www.instagram.com/p/CTEd3uKgt4B/

A post shared by Tristan Bromet (@tbromet)

Il est “déboussolé” quand Emmanuel Macron n’est pas là

Mais contrairement à son homonyme, Nemo n’est pas un solitaire, loin de là : il fait régulièrement irruption dans les salons de l’Élysée, comme lorsqu’il s’invite, en 2017 à peine adopté, au séminaire de rentrée du gouvernement. “Ce n’est pas le chien le plus éduqué au monde, concède l’un des conseillers présidentiels. Nemo aurait ainsi grignoté les chaussures de son maître, quand il ne rôde pas, à l’affût, dans les jardins présidentiels. Mais ces facéties ne pèsent pas grand-chose face à l’immense popularité du premier canidé de France, qui recevrait même du courrier à l’Élysée. Cabot en diable, Nemo prend la pose, souvent pour le compte Instagram de Tristan Bromet, dont il est “la véritable star“, ironise une internaute. Rarement éloigné de ses maîtres, il serait ainsi “déboussolé” quand Emmanuel Macron est en déplacement, car il sort peu de l’Élysée, sauf pour accompagner Brigitte Macron lors de ses balades en période de confinement. Capitaine Nemo, gentleman canin, au service de la France, avant tout.

Crédits photos : Pierre Perusseau / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet