« Ferait mieux de se taire » : Michel Cymes n’avale pas les propos de Sophie Marceau

Dans les colonnes de Télé Star, en kiosques ce lundi 19 juillet, Michel Cymes s’en est pris à Sophie Marceau. Le médiatique médecin n’apprécie pas certaines prises de position controversées de l’actrice sur la vaccination contre le Covid-19.

Michel Cymes parle cash : à l’occasion d’un entretien à Télé Star, en kiosques ce lundi 19 juillet, le médecin de 64 ans s’en est pris à Sophie Marceau. L’actrice a été au cœur d’une polémique après avoir partagé le documentaire Hold-Up, un film controversé où il est question d’un complot mondial autour du Covid-19. “Je pense que quand on est connu et qu’on va contre l’avis des plus grands scientifiques mondiaux, on ferait mieux de se taire et de garder son avis pour soi”, a estimé l’animateur de France 2 auprès de nos confrères.

Dans la tourmente après avoir partagé le documentaire, Sophie Marceau s’est expliquée dans les colonnes du Journal du dimanche, début juillet. En relayant sur Twitter le film complotiste, la comédienne de 54 ans se doutait que “ça créerait des controverses”, bien qu’elle ne “regrette pas d’en avoir parlé”. “On a le droit de penser que parmi toutes les grandes instances ou entreprises pharmaceutiques qui mènent le monde, certaines sont davantage tournées vers le profit”, a fait savoir la comédienne, tout en refusant de dire si elle était vaccinée contre le coronavirus ou non. La maman du film LOL, en retrait des plateaux depuis plusieurs années, préfère rester évasive sur le sujet, alors que de nombreux soignants refusent d’être vaccinés. “Chacun doit faire en son âme et conscience. Évidemment, je ne suis pas contre les vaccins et il n’est pas question de mettre en danger la vie d’autrui. Je trouve juste qu’en France, on a tendance à prendre trop de médicaments, a-t-elle estimé, tout en préconisant une médecine naturelle et une alimentation saine.

La montée “du complotisme et des antivax”

Ce n’est pas la première fois que Michel Cymes s’agace contre les propos de non-spécialistes concernant le Covid-19. En guise d’adieux, le médecin a livré son ultime chronique sur RTL en dénonçant “ceux qui se prennent pour des experts”. “Qu’ils soient médecins ou responsables politiques, la santé est devenue la plus belle des vitrines pour qui recherche une notoriété ou des électeurs. Résultat, ce que nous constatons depuis des mois, à savoir une cacophonie d’avis, de projections de ‘y’a qu’à, faut qu’on’, le tout au détriment d’une véritable information scientifique valide”, a-t-il fustigé, tout en alertant sur “la montée du complotisme et des antivax”.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Apaydin Alain/ABACA

Autour de

Source: Lire L’Article Complet