François Mitterrand sur son lit de mort : révélations sur une photo polémique

Dans le documentaire Les présidents et les paparazzi, diffusé sur Planète+, jeudi 28 septembre, plusieurs intervenants ont évoqué l’une des photographies les plus discutées de la Ve République. À savoir le cliché de François Mitterrand sur son lit de mort.

Une photographie qui a fait, et qui fait encore débat. Le 25 janvier 1996, le magazine Paris Match avait mis en couverture une photographie de François Mitterrand sur son lit de mort. Un cliché polémique qui est évoqué dans le documentaire Les présidents et les paparazzi, diffusé sur Planète+ le jeudi 28 septembre à 20 h 55 mais qui sera également disponible sur la plateforme MyCanal.

Seulement, même si plusieurs personnes ont été soupçonnées d’avoir capturé cette photographie, le nom de l’auteur n’a jamais été dévoilé publiquement. Et d’après les différents photographes interrogés, l’auteur de la photographie de François Mitterrand sur son lit de mort aurait été prise par Patrick Amory. « Pendant trois ans, j’ai mené mon enquête du mieux possible et puis avec le temps, après quelques années, nous avons découvert l’auteur de cette photo volée« , s’est souvenu Claude Azoulay avant de poursuivre : « En l’occurrence, c’était Patrick Amory qui avait fait ces photos-là et qui les avait vendues à Match. » Des accusations que Patrick Amory a formellement démenties.

>> PHOTOS – François Mitterrand : retour sur les femmes de sa vie

François Mitterrand : cette autre photo volée

Le 21 février dernier, le journaliste Renaud Revel était revenu sur une photographie volée de François Mitterrand. Un cliché qui avait été capturé en 1994 lorsque l’ancien président était dans la rue au côté de sa fille Mazarine Pingeot, née de sa relation extraconjugale avec Anne Pingeot. Une photographie jugée par le journaliste comme étant « l’une des photos les plus chocs de l’histoire politique« .

D’après les révélations de Renaud Revel à Anne-Elisabeth Lemoine, ce fameux cliché avait été vendu à Paris Match pour la modique somme 60 000 euros. « Ce jour-là, ils ont commis une erreur [l’ancien Président et la jeune femme de 20 ans à l’époque, ndlr]. Mitterrand et Mazarine ne sortaient jamais ensemble d’un endroit public. Elle sortait la première et lui ensuite. Et ce jour-là, c’est un pur hasard« , avait contextualisé le journaliste. Sans compter qu’il « aura fallu deux mois de négociations entre, à la fois, Mitterrand d’un côté, le photographe, bien sûr, et Paris Match« , avait ensuite expliqué Renaud Revel.

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

A propos de

  • Abonnez-vous à votre star préférée et recevez ses actus en avant première !

  • François Mitterrand

  • suivre plus de stars

Autour de

Source: Lire L’Article Complet