Gad Elmaleh à l’épreuve du deuil : son message terriblement triste sur Instagram…

C’est une bien triste nouvelle que doit affronter Gad Elmaleh. Celui qui lui a donné "la force et la confiance" d’être ce qu’il est aujourd’hui a perdu la vie.

Ce lundi 27 septembre, le monde du théâtre et de la scène est anéanti. À 84 ans, François Florent, le fondateur des cours d’art dramatique portant son nom est décédé. Après un long combat contre la maladie, ce faiseur de talent a donné son dernier souffle à l’hôpital Necker de Paris. Et depuis l’annonce son épouse Kanee Florent, à l’AFP, c’est tout un univers qui s’est écroulé.

Il faudra du temps aux passionnés de théâtre, à ceux qu’il a fait grandir, ceux qu’il a transformés en acteurs et actrices à succès pour faire leur deuil. Parmi les nombreux artistes qu’il a révélés et accompagné : Audrey Tautou, Guillaume Canet, Daniel Auteuil, Isabelle Adjani, ou encore Édouard Baer et Francis Huster… mais aussi beaucoup d’autres.

Si plusieurs comédiens lui ont rendu hommage depuis l’annonce de son décès, Gad Elmaleh a, lui, tenu à le remercier pour ce qu’il a fait pour lui. Pour l’avoir sauvé, « Il m’a donné la force et la confiance. Celle dont on a besoin quand on a 20 ans et qu’on a plein de rêves…« , l’avoir accompagné, « Sans ses mots je ne serais jamais devenu comédien. » Un hommage émouvant en story de son compte Instagram, qu’il termine avec des mots forts « Infinie gratitude et tristesse. François Florent était un grand Monsieur. Au revoir Monsieur. Merci Monsieur ».

Un hommage bouleversant et mérité pour celui qui a aidé tant de personne à se réaliser. Né à Mulhouse en 1937 en Alsace sous le nom de François Eichholtzer, il changera finalement de nom dès son arrivée à Paris en 1956 pour étudier à l’École nationale supérieure des arts et techniques du théâtre. Une année passe, et c’est à ce moment qu’il rencontre René Simon, le fondateur des Cours Simon, et qu’il comprend que sa passion est d’enseigner l’art dramatique. Ce grand Monsieur, apprécié de tous, aura finalement réalisé son rêve en 1967 lorsqu’il crée le Cours Florent et enseigne sa passion à des milliers de jeunes pleins de rêves.

À voir aussi : 

Source: Lire L’Article Complet