Gérard Depardieu : qui est la comédienne Charlotte Arnould, qui l’accuse de viol ?

Charlotte Arnould, qui accuse Gérard Depardieu de viol, s’est exprimée sur Twitter un an après la mise en examen de l’acteur, ce jeudi 16 décembre. Mais qui est cette jeune femme ?

Charlotte Arnould est sortie du silence. Jeudi 16 décembre, la Jurassienne a décidé de prendre la parole sur son compte Twitter trois ans plus tard. En août 2018, la jeune femme dit avoir été violée par Gérard Depardieu dans son hôtel particulier du 6e arrondissement à Paris. Après une première plainte classée sans suite, l’enquête a été relancée et a conduit à la mise en examen de l’acteur en décembre 2020 pour « viols » et « agressions sexuelles. » Un an après, la jeune femme de 25 ans a décidé de briser l’anonymat parce que « ce n’est plus supportable, j’ai besoin de m’exprimer. »

Mais qui est Charlotte Arnould ? Dans la vie, la jeune femme originaire du nord Jura est comédienne et danseuse. Elle est diplômée du conservatoire régional de Chalon-sur-Saône en piano, mais également au conservatoire de Paris en danse contemporaine. Charlotte Arnould a plusieurs cordes à son arc : elle se produit sur les planches du théâtre et prête sa voix pour du doublage. Son côté artistique, elle l’a développé grâce à ses parents. « Maman faisait de la danse, papa du piano. J’ai donc fait les deux » a-t-elle confié au média Le Progrès en août 2021. Charlotte Arnould a dédié une grande partie de sa vie à son art.

Je suis la victime de Depardieu..
Ça fait un an pile qu’il est mis en examen.
Je ne peux plus me taire… pic.twitter.com/eEmlJKh7AR

Charlotte Arnould : une femme engagée

Si Charlotte Arnould a décidé de s’exprimer en ce mois de décembre – « je suis la victime de Depardieu » -, ce n’est pas la première fois qu’elle prend la parole sur les réseaux sociaux à ce propos. En effet, la jeune comédienne s’est exprimée en début d’année sur le fait que le Sénat rende légal un acte sexuel à partir de 13 ans. Comme beaucoup de personnalité à cette époque, cette dernière a publié une photo d’elle à cet âge avec écrit en description : « J’avais 13 ans.. l’âge où, si l’on viole un enfant, le Sénat considère que l’on peut plaider qu’il en avait envie… » Dernièrement, elle a relayé de nombreux articles concernant les accusations d’agressions sexuelles contre PPDA ou encore de Yannick Agnel. Charlotte Arnould est « usée par cette omerta. Tout le monde sait, tout le monde se tait… »

J’avais 13 ans.. l’âge où, si l’on viole un enfant, le Sénat considère que l’on peut plaider qu’il en avait envie… @AndreaBescond @melissa_plaza @TyphaineD_ @memoiretrauma @MiKohiyama @rabatel_marie sortez les photos de vos 13 ans….. pic.twitter.com/rosRUgVWgh

Crédits photos : Twitter

Autour de

Source: Lire L’Article Complet