Gims : sa femme Demdem « sous morphine H24 », elle est hospitalisée

À cause d’une terrible sciatique qui l’a fait souffrir depuis maintenant deux mois, l’épouse de Gims a décidé de se faire hospitaliser dans un hôpital de la Côte d’Azur.

Une souffrance qui persiste. Ce mardi 6 juillet, Demdem a choisi de quitter le Maroc pour venir se faire hospitaliser à Nice, sur la Côte d’Azur. Sur Instagram, la femme de Gims a partagé plusieurs clichés sur son lit d’hôpital en expliquant les raisons de sa prise en charge. À l’origine de ses douleurs, une sciatique qu’elle traîne depuis deux mois.

La styliste a donc décidé de prendre les choses en main et d’aller faire quelques injections pour remédier à son mal-être. “Je traîne une grosse sciatique qui m’empêche de vivre depuis deux mois, sous morphine h24 etc... Je suis venue faire des infiltrations, car je redoute l’opération” a-t-elle expliqué sur le réseau social. Quelques heures après, Demdem était de nouveau sur pied à attendre l’avion de son mari comme le montrent ses vidéos en story. “Maintenant, j’attends tranquillement que Bilou vienne me chercher“, puis quelques secondes plus tard, “enfin, il est là“, s’est-elle réjoui en filmant le chanteur Gims sortir du jet privé.

https://www.instagram.com/p/CNiWFMQnA0R/

A post shared by DEMDEM (@demdem)

DemDem : de retour auprès de ses enfants

Dans la suite de sa story, la maman de quatre enfants a annoncé sur le tarmac : Go être animatrice de colo maintenant“… Et oui, c’est la période des vacances scolaires. Demdem devra donc compter sur son imagination pour occuper Haby, Yahya, Aïsha et son quatrième enfant dont le prénom reste secret. Une mission pas si simple à réaliser pendant que maître Gims sera aux quatre coins de la planète pour ses concerts. Mais malgré “qu’il n’est pas beaucoup présent” quand il est là, “il joue beaucoup avec ses enfants. Il les adore” a expliqué son épouse dans le documentaire Maître Gims à coeur ouvert, diffusé sur W9 en 2018. The show must go on.

Crédits photos : Marechal Aurore/ABACA

Autour de

Source: Lire L’Article Complet