Harry a-t-il toujours l'étoffe d'un prince ? Cette amusante confusion qui en dit long…

Alors qu’il avait prévu, début décembre, d’acheter un sapin pour Noël avec sa femme Meghan Markle, Harry de Sussex a été pris pour un vendeur par un petit garçon.

La magie de Noël a frappé. Mardi 1er décembre 2020, Meghan Markle et son époux Harry se sont rendus près du célèbre grand magasin américain Macy’s, situé à Santa Barbara. Le couple était venu chercher un sapin pour décorer leur maison, de Montecito. Pour rappel, les amoureux vont, avec leur fils Archie, célébrer pour la toute première fois les fêtes de fin d’année en Californie, loin de la famille royale anglaise.

Comme l’annoncent nos confrères du Daily Mail ce 4 décembre, alors qu’il s’apprêtait à choisir, avec sa femme, leur arbre de Noël, l’ancien duc de Sussex a été confondu par un petit garçon avec un vendeur. Ce dernier n’avait pas la moindre idée de l’identité du prince Harry. Une amusante confusion qui prouve que le jeune papa de 36 ans a fait du chemin depuis qu’il s’est retiré de la royauté britannique, afin de devenir un homme quasiment ordinaire. De son côté, James Almaguer, le véritable vendeur de sapins, a déclaré sur Twitter que Meghan Markle avait “l’air très gentille” et qu’avec son mari, “ils semblent être des personnes agréables”.

Des festivités qui interviennent après une douloureuse expérience

L’ancien couple princier ne se laisse en tout cas pas abattre par le récent drame qu’il a vécu. Prêts à célébrer le réveillon de Noël comme tout un tas de familles dans le monde, les tourtereaux ont toutefois dû surmonter l’été dernier et main dans la main, la perte de leur second enfant. En effet, l’ancienne actrice américaine avait fait une fausse couche. Elle s’est exprimée sur cette tragédie dans les colonnes du New York Times. Une façon de briser le tabou et de libérer la parole de ces femmes qui, comme elle, ont été contraintes de “supporter un chagrin presque insurmontable”.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet