Harry : cette « réunion spéciale » avec Elizabeth II après les obsèques du prince Philip

A la mort du prince Philip, le prince Harry avait choisi de quitter les Etats-Unis pour se rendre aux funérailles de son grand-père. Le duc de Sussex en avait profité pour passer un moment privilégié avec sa grand-mère, la reine Elizabeth II.

Le 9 avril dernier, Elizabeth II perdait l’homme de sa vie, son compagnon de toujours, le prince Philip, âgé de 99 ans. Pour rendre hommage à son grand-père disparu, le prince Harry avait pris un vol direction Londres pour assister aux funérailles. Sa femme, Meghan Markle, enceinte de leur deuxième enfant, n’avait pas fait le voyage. Lors de la cérémonie, le duc de Sussex, accompagné par plusieurs membres de la famille royale, est apparu la mine grave. C’était la première fois qu’il retrouvait les Windsor après son interview explosive face à Oprah Winfrey en mars dernier.

A la fin des obsèques, le fils cadet de Lady Diana avait retrouvé la reine Elizabeth II pour un tête-à-tête intime au château de Windsor. Selon l’épilogue actualisé de la biographie Finding Freedom, écrite par Omid Scobie et Carolyn Durand, et dont la sortie est prévue ce 31 août, le duc de Sussex a pu “passer des moments précieux avec sa grand-mère après les funérailles, rapporte le Daily Mail. “Se voir après une si longue séparation, la plus longue pour laquelle il n’avait pas vu la reine, était très spécial, a déclaré une source aux auteurs de l’ouvrage, selon Town and Country. Et de préciser que le duc de Sussex “vouerait le plus grand amour et le plus grand respectà la reine, “malgré tout ce qui s’est passé”.

Prince Harry : un retour au Royaume-Uni mitigé

Le prince Harry, qui logeait à Frogmore Cottage, sa propriété anglaise rénovée à grands frais, a également pu passer du temps avec sa cousine, Eugenie d’York et son mari Jack Brooksbank, qui vivent dans la demeure depuis le départ des Sussex pour les Etats-Unis. L’occasion d’être plus à l’aise pour le jeune couple avec l’arrivée de leur petit August en février dernier. Le duc de Sussex n’aurait, au contraire, que très peu vu son frère, le prince William et son père, le prince Charles, avec qui les relations sont glaciales. A la fin des obsèques, le prince Harry avait bien été aperçu discutant brièvement avec sa belle-soeur Kate Middleton, puis avec son frère aîné… Mais la complicité d’antan semblait bel et bien envolée…

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet