Harry et Meghan mariés en secret ? La vérité enfin dévoilée par l’archevêque de Canterbury

Mardi 30 mars 2021, l’archevêque de Canterbury a accepté de se confier au journal italien La Repubblica à propos du mariage qu’il a célébré entre le prince Harry et Meghan Markle. Il est notamment revenu sur les récentes révélations du couple, qui affirme s’être dit “oui” trois jours avant l’union officielle diffusée à la télévision.

  • Harry d'Angleterre
  • Meghan Markle

C’était l’un des événements médiatisés de tous les temps. Le 19 mai 2018, en la chapelle Saint-Georges de Windsor, le prince Harry épousait sa bien-aimée Meghan Markle. Un mariage retransmis sur les chaînes de télévision du monde entier, et suivi par plus de deux milliards de téléspectateurs – celui de William et Kate avait attiré un milliard de curieux, tandis que l’union de Charles et Diana en avait rassemblé 750 millions. Un royal wedding de rêve, auquel toutes les plus grandes stars étaient conviées. Mais presque trois ans plus tard, le 7 mars 2021, le couple a fait une révélation surprenante.

Au cours de leur interview choc accordée à Oprah Winfrey sur CBS, le duc et la duchesse de Sussex ont affolé la Toile en déclarant s’être mariés trois jours avant la cérémonie officielle. “Personne ne le sait. Les vœux que nous avons encadré dans notre chambre sont ceux que nous avons prononcés dans notre jardin avec l’archevêque de Canterbury”, indiquait alors Meghan Markle.

J’aurais commis un grave délit en sachant que c’était faux”

Depuis cette révélation, certains médias affirment que Meghan et Harry ont menti au sujet de cette union secrète, prenant notamment pour preuve le certificat de mariage daté du 19 mai 2018. Trois semaines après l’interview en question, l’archevêque de Canterbury a finalement accepté de donner sa version des faits. Mais dans les colonnes du journal italien La Repubblica, mardi 30 mars 2021, le révérend Justin Welby semble lui aussi contredire les déclarations de Meghan Markle. “J’ai eu plusieurs rencontres privées et pastorales avec le duc et la duchesse avant leur mariage”, a-t-il tout d’abord expliqué. “Le mariage légal s’est tenu le samedi [19 mai]. J’ai signé le certificat de mariage, qui est un document légal, et j’aurais commis un grave délit si je l’avais signé en sachant qu’il était faux, a ensuite assuré le chef de l’Eglise d’Angleterre, avant d’insister de nouveau : “Le mariage légal a eu lieu le samedi, mais je ne révélerai pas ce qui s’est passé lors d’autres rencontres.” L’archevêque de Canterbury se tient évidemment au secret professionnel, et gardera donc ces réunions confidentielles.

A lire aussi : Jean-Marie Le Pen : voilà pourquoi il n’avait rien dit à ses filles sur son mariage secret

Source: Lire L’Article Complet