« Il est mort deux fois » : Victoria Abril fait de grosses révélations au sujet de son père décédé

Victoria Abril a dû affronter plusieurs fois le même drame… la mort de son papa. Des souvenirs qui restent, et dont elle ne parle que très peu.

Ce 3 août, M6 a diffusé Mince alors !, une comédie réalisée par Charlotte de Turckheim sortie en 2012, dans laquelle Victoria Abril joue. Devenue une actrice à part entière avec son rôle dans la série Clem, qu’elle a quitté depuis, cette dernière est une habituée des comédies… et des drames familiaux.

C’est en 2016, sur le plateau de Thierry Ardisson dans « Salut les Terriens » que Victoria Abril avait abordé un sujet très triste concernant sa vie privée. Venue sur la chaîne pour parler de sa carrière, de l’après Clem, la comédienne avait souhaité faire une révélation très personnelle concernant son enfance.

Encore vivant et exilé à Madrid

Une histoire absolument impensable pour la jeune fille de l’époque… Sur le plateau de Thierry Ardisson, l’actrice a dans un premier temps révélé que sa maman était « fille de salle dans un hôpital » et que son papa, lui, était mort. Enfin… pas vraiment finalement. Mais ça, elle ne l’apprendra que plusieurs années plus tard, lorsque sa grand-mère lui avoua sur son lit de mort que ce dernier était encore vivant, et exilé à Madrid. C’est après cette révélation que la jeune fille décide de retrouver son papa vivant. Malheureusement, Victoria Abril est arrivée quelques semaines trop tard puisque ce dernier venait tout juste de mourir. Et pour de vrai cette fois-ci. Le papa de l’actrice est donc « mort deux fois ». Cette dernière a tout de même voulu voir son visage en photo, « Ça m’a pris une demi-heure à découvrir petit à petit cette photo. Parce que tu sais, quand tu vois ton père d’un coup… Normalement tu as toute la vie pour t’habituer à sa gueule et l’aimer. Mais là, quand tu le vois d’un coup, je me suis dit ‘il faut que ça dure, il faut que j’y aille petit à petit, pour voir ses couleurs, sa peau, son front, ses sourcils, ses yeux, son nez…’ Il n’y a que le nez qui me ressemble » une découverte donc elle se souviendra pour toujours.

Depuis, Victoria Abril mène sa carrière d’actrice et de chanteuse à la perfection et enchaîne les rôles pour les films et séries françaises. Il faut dire que son accent espagnol est et restera mythique pour encore longtemps.

O.M

Source: Lire L’Article Complet