« Il est temps de tordre le cou à ce canard » : Emmanuel Macron dans le viseur des Républicains

Emmanuel Macron aurait-il du souci à se faire ? Depuis plusieurs mois, le chef de l’État est dans le viseur des Républicains qui tirent à boulets rouges dès que l’occasion se présente. Le chef du mouvement, Christian Jacob, est même particulièrement virulent.

Le torchon brûle plus que jamais entre Les Républicains et Emmanuel Macron. Alors que l’élection présidentielle de 2022 commence à échauffer les esprits, le mouvement dirigé par Christian Jacob n’en finit plus de critiquer le chef de l’État. Réunis le 5 septembre pour leur université d’été, les Républicains n’ont pas été tendre envers Emmanuel Macron. Christian Jacob, en particulier, n’a pas mâché ses mots et adressé une pic bien sentie à destination du président. Comme le rapporte l’Opinion, l’homme politique a notamment dénoncé ce qu’il décrit comme “la plus grande fake news de ces dernières années : Emmanuel Macron serait de droite. Il est temps que nous tordions le coup à ce canard !, a dénoncé Christian Jacob.

Si les membres du parti ne sont pas d’accord sur tout, ils s’accordent toutefois sur un point : ils ne se reconnaissent pas dans la politique supposément de droite du président. “Je ne comprends pas ceux qui disent qu’Emmanuel Macron a fait ce que la droite n’a pas osé faire“, s’est notamment étonné François Baroin en prenant la parole au pupitre.

François Baroin, nouveau chef de file ?

La parole de celui dont le nom est sur toutes les lèvres pour gagner l’investiture du parti pour la prochaine élection présidentielle est désormais très écoutée. Et alors que la presse avait largement commenté le diner partagé par Emmanuel Macron et le compagnon de Michèle Laroque en juin dernier, ce dernier prend désormais ses distances.

Outre Christian Jacob et François Baroin, Valérie Pécresse a elle aussi frontalement attaqué le président. “Si nous étions au pouvoir, nous ne ferions pas la politique d’Emmanuel Macron et surtout pas sur le régalien“, a déclaré la femme politique. La bataille pour l’Elysée est bel et bien lancée.

Crédits photos : Gonzalo Fuentes / Pool / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet