“Il faut la pousser à…” : ce SMS cash d’Emmanuel Macron sur Marine Le Pen

Comme de nombreuses personnalités, Emmanuel Macron a vivement réagi à la phrase jugée raciste prononcée par Grégory de Fournas à l’égard de Carlos Martens Bilongo à l’Assemblée nationale. Soucieux de sanctionner le député RN pour sa déclaration, le chef d’État a invité les membres de son parti à faire pression sur Marine Le Pen dans un SMS envoyé à un proche soutien, comme l’a révélé Le Monde.

Le téléphone portable peut parfois être une arme redoutable. Surtout en politique. Suite à la phrase jugée raciste prononcée par le député RN, Grégoire de Fournas, à l’égard de l’élu LFI Carlos Martens Bilongo, à l’Assemblée nationale le 3 novembre dernier, Emmanuel Macron s’est emparé de son smartphone en vue de partager le fond de sa pensée. Dans un message envoyé à un pilier de la Macronie, révélé par Le Monde ce jeudi 24 novembre, le président de la République a incité ses proches à faire pression sur Marine Le Pen. « Il faut la pousser à sanctionner son mec », a-t-il pianoté. Toutefois, Emmanuel Macron n’est pas le seul à avoir vivement réagi à cette polémique. Certains membres de la majorité ont utilisé les réseaux sociaux pour étriller, à leur tour, les propos tenus par Grégoire de Fournas et le manque d’action du Rassemblement national. « Ni une ni deux, les macronistes ciblent le RN avec une vidéo-montage Twitter, sur l’air de Papy fait de la résistance« , a ajouté le quotidien.

Si le message d’Emmanuel Macron devait rester top secret, il semblerait que sa requête ait été en partie entendue. Le 4 novembre dernier, les députés ont voté l’exclusion pendant 15 jours de Grégoire de Fournas, accusé de racisme. À la suite de cette sanction, il lui a été interdit de prendre part aux travaux de l’Assemblée mais aussi d’être présent dans l’enceinte du Palais Bourbon. Il s’agit de la sanction la plus sévère prévue par le règlement intérieur. Celle-ci s’accompagne également de la privation, pendant deux mois, de la moitié de son indemnité parlementaire, a précisé franceinfo.

>> PHOTOS – Emmanuel Macron marqué par l’exercice du pouvoir : son évolution physique depuis 2017

Emmanuel Macron : ce SMS « scandaleux » qui a rendu Marine Le Pen furieuse

Un message qui n’a fait que raviver les tensions entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. À deux jours du second scrutin de l’élection présidentielle 2022, le vendredi 22 avril, l’équipe de campagne du président de la République a diffusé un SMS dénonçant le programme écologique de la candidate du Rassemblent national. « Dimanche est un référendum pour ou contre l’écologie. Soit Le Pen : démantèlement des éoliennes, retour au charbon, fin de l’Accord de Paris. Soit Macron qui a réduit de 12 % les gaz à effets de serre et propose + de solaire, d’éoliennes et de bio. Votons Macron !« , pouvait-on lire dans ce message.

Revenu aux oreilles de Marine Le Pen, ce SMS n’a pas du tout plu à son équipe de campagne qui a immédiatement répliqué en dénonçant un « mensonge scandaleux et une pratique dégueulasse ». Pour le Rassemblement national, cette tentative pour approcher les électeurs qui seraient encore indécis n’est qu’une « fake news massive susceptible d’altérer le scrutin ». Le camp de Marine Le Pen réfléchit par ailleurs à saisir la justice, comme l’annonce la journaliste de LCI, Sehla Bougriou, dans un tweet contenant une capture d’écran du SMS dont il était question.

Crédits photos : Sarah Meyssonnier/Pool/Bestimage

A propos de

  • Abonnez-vous à vos stars préférées et recevez leurs actus en avant première !

  • Marine Le Pen

  • Emmanuel Macron

À découvrir en images

Emmanuel Macron marqué par l’exercice du pouvoir : son évolution physique depuis 2017




Autour de

Source: Lire L’Article Complet