"Il s'en branle !" : grosse révélation sur Michel Sardou au sujet d'une liaison présumée avec une célèbre journaliste dans TPMP

Ce mercredi 15 septembre 2021, les chroniqueurs de TPMP sont revenus sur les rumeurs les plus folles dont ils ont été victimes. L’occasion pour Isabelle Morini-Bosc de se confier sur sa relation présumée avec Michel Sardou…

Ce mercredi 15 septembre, l’émission « Touche pas à mon poste » a exceptionnellement été présentée par Benjamin Castaldi, Cyril Hanouna ayant annoncé son absence pour deux jours. Et le chroniqueur a réussi à signer une émission riche en rebondissements puisque les chroniqueurs ont fait de nombreuses révélations durant ce prime. Si Bernard Montiel a révélé que Nabilla pourrait prochainement faire ses débuts au cinéma, Steevy Boulay s’est quant à lui lâché au sujet d’une nuit passée avec Laurent Ruquier.

En pleine émission, les chroniqueurs sont en effet revenus sur les plus folles rumeurs lancées à leur sujet. L’occasion pour Isabelle Morini-Bosc de révéler qu’elle a longtemps été prise pour la femme d’une grande star de la chanson française, à savoir Michel Sardou. La chroniqueuse a assuré qu’il ne s’est pourtant jamais rien passé entre elle et l’artiste : « C’était en 1987 dans le Connemara, en Irlande avec toute l’équipe de Michel Denisot pour une émission et j’y étais pour VSD. Il y avait beaucoup de monde : Renaud, Sade, Étienne Daho… Et je devais suivre Michel Sardou, qui arrivait de Miami très triste puisque le deuxième mari de Mireille Darc venait de mourir » s’est-elle souvenue.

« Je le suivais tout le temps ! Et là, un journaliste local a demandé qui j’étais et quelqu’un lui a dit que j’étais la femme de Michel Sardou ! » a ajouté la journaliste de 64 ans en expliquant ensuite que tous les journalistes locaux sont venus vers elle pour lui demander des rendez-vous privés avec le chanteur. La rumeur ayant ensuite pris une ampleur considérable, Isabelle Morini-Bosc a par la suite, été obligée de la démentir. « Et comment il l’a pris, Michel Sardou ? » s’est interrogé Bernard Montiel. « Il s’en branle ! Mais alors, je vais vous dire : ça ne m’aurait pas déplu ! ».

Aliénor de la Fontaine

Source: Lire L’Article Complet