"Ils sont venus à deux, il y a Samir et Nasri" : L'ancien footballeur taclé son physique par un ex-coéquipier

L’ex-footballeur n’a pas échappé à quelques moqueries de la part d’un ancien coéquipier !

Mercredi 13 octobre, était organisé à l’Orange Vélodrome le Match des Héros, où la Team OM et la Team UNICEF se sont affrontées au profit d’UNICEF et de la Fondation Didier Drogba, pour améliorer l’accès à l’éducation pour les enfants en Côte d’Ivoire.

Plusieurs personnalités étaient présentes pour le plus grand bonheur des 30 000 personnes : Teddy Riner, Tony Parker, JUL, Robert Pires, Alonzo, Kev Adams, Hakim Jemili, Matt Pokora, Éric Abidal, Christian Karembeu, Didier Drogba, Djibril Cissé et bien d’autres…

Un ancien de la maison a répondu présent à l’invitation. Il s’agit de Samir Nasri ! Mais l’ancien meneur de jeu est apparu méconnaissable. Ce qui lui a valu de se faire chambrer par les internautes sur les réseaux sociaux mais également par son ancien coéquipier Lorik Cana. « T’as pas vu ils sont venus à deux, il y a Samir et Nasri », a-t-il lâché à un journaliste.

Des propos qui ont amusé le principal intéressé qui lui a répondu : « J’aurais aimé lui remettre un corner comme contre Paris mais il n’a pu jouer que cinq minutes… »

Sur la toile, le jeune homme de 34 ans a été défendu : « Loin des moqueries, totale tendresse pour ces mecs qui ont tant sué durant des années pour se conformer aux exigences du football de haut niveau et qui désormais profitent de la vie d’après. Vous voyez un homme tout gras, j’imagine un homme heureux », « Nasri a pris sa retraite il doit rien à personne, Maradona a pris 100 kg après l’arrêt de sa carrière ça enlève rien à sa légende. Tyson fury avait pris beaucoup de poids et on a vue que ça cachait des envie suicidaire , nasri a dû gérer des soucis + important que le foot alors STOP », pouvait-on lire.

De consultant à entraîneur ?

Après la rencontre, Samir Nasri a été interrogé par Le Phocéen sur la possibilité de le voir un jour sur le banc de son club de coeur.

« Quand j’aurai mes diplômes, déjà », a-t-il commencé par dire. « Après, le coach (Jorge Sampaoli) a beaucoup compté pour moi dans ma carrière, quand je me suis relancé à Séville. Il a été là et j’ai une relation très particulière avec lui. Je le verrai demain et on pourra discuter de plein de choses. Mais pour l’instant, ce n’est pas d’actualité (…) On verra pour le reste ».

Dans une interview accordée au Journal du Dimanche fin septembre, il avait confié : « J’aimerais entraîner ». Pour l’heure, l’ex-international français est consultant depuis plusieurs semaines sur la chaîne Canal+.

À voir également : Samir Nasri papa pour la première fois, il confirme l’heureuse nouvelle 

La Rédaction

Source: Lire L’Article Complet