« Ingérable et incontrôlable » : Meghan Markle fustigée par une célèbre experte royale

Dans une nouvelle vidéo postée sur YouTube ce dimanche 29 août, Lady Colin Campbell tacle Meghan Markle. Selon la biographe, la duchesse de Sussex aurait été “complètement ingérable et incontrôlable” avec la famille royale britannique.

Lady Colin Campbell n’en démord pas. Désignée comme “la plus grande commère de l’aristocratie anglaise” par Vanity Fair, la biographe s’en est prise, une nouvelle fois, à Meghan Markle. Dans une vidéo publiée sur YouTube ce samedi 28 août, la personnalité télévisuelle décrit la duchesse de Sussex comme quelqu’un de “complètement ingérable et incontrôlable”, rapporte le Sunday Express. Selon elle, l’épouse du prince Harry aurait contrarié plusieurs membres du palais, lorsqu’elle faisait encore partie de la famille royale, car elle refusait de respecter les règles.

Ce n’est pas la première fois que Lady Colin Campbell fustige Meghan Markle. Le samedi 7 août, elle avait réagi à la vidéo réalisée pour l’anniversaire de l’ancienne actrice de Suits. Selon elle, l’héroïne du jour s’était moquée de son mari dans ce clip humoristique, tourné dans le cadre de la campagne 40×40, qui soutient la réinsertion des femmes sur le marché du travail. Sur les images, on aperçoit le duc de Sussex jongler avec des balles, tandis que sa femme et Melissa McCarthy rient aux éclats. “Une humiliation”, selon l’experte royale. “Pouvez-vous imaginer à quel point il est avilissant pour un prince du Royaume-Uni, de jongler avec des balles ? (…) Tout est manigancé pour humilier Harry et il est trop stupide pour le voir”, déclarait-elle, comparant le fils de Lady Di au “bouffon de la cour”.

Une interview coup-de-poing

L’interview de Meghan Markle et du prince Harry auprès d’Oprah Winfrey, diffusée le dimanche 7 mars sur CBS, a remis de l’huile sur le feu, dans un contexte de tensions entre les tourtereaux et la famille royale britannique. Lors de cet entretien, les amoureux ont révélé qu’un membre de la famille royale s’était inquiété de la couleur de peau qu’aurait leur fils, Archie. À cette époque-là, Meghan Markle était encore enceinte. Et les dernières indiscrétions de Carolyn Durand et d’Omid Scobie risquent de faire de nouvelles vagues. Dans leur livre Finding Freedom, les auteurs indiquent que le couple aurait sérieusement “envisagé” de dévoiler le nom de la personne qui aurait tenu des propos racistes à l’égard de leur enfant.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : © Capture TV CBS via Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet