“J’ai peur, je n’ai pas envie qu’il passe à l’action” : Kelly Vedovelli menacée et poursuivie par un homme “tous les soirs”… témoignage troublant sur “TPMP”

Ce mardi 10 janvier, Cyril Hanouna et les chroniqueurs de TPMP ont réagi à l’agression de Caroline Margeridon il y a quelques jours. L’occasion pour Kelly Vedovelli de revenir sur un douloureux souvenir passé, lorsqu’elle se faisait poursuivre par un homme "jusqu’en bas" de chez elle.

Être une célébrité n’est pas facile tous les jours. Justement, Cyril Hanouna et ses chroniqueurs ont voulu débattre de ce sujet dans la quotidienne de TPMP ce mardi 10 janvier. Ce débat faisait suite à la prise de parole de Caroline Margeridon, l’antiquaire d’Affaire Conclue, qui révélait, avec le sourire, qu’elle venait d’être victime d’une agression en quittant sa boutique à Saint-Ouen. Admiratifs par le courage de cette femme, Matthieu Delormeau, Valérie Benaïm, ou encore Kelly Vedovelli, en ont profité pour évoquer leur cas personnel et indiquer pour quelles raisons il n’y avait parfois rien de rassurant à être une célébrité.

La jolie blonde a notamment révélé son astuce pour ne pas se faire suivre partout. « Il faut aussi apprendre à ne pas poster en direct quand tu es quelqu’un d’un petit reconnu, pour pas qu’on sache où on est », a-t-elle révélé avant d’indiquer d’où lui vient cette habitude : « J’ai fait l’expérience d’un homme qui me retrouvait tous les soirs après l’émission à Boulogne. De base, j’habite dans le sud de la France et quand je me retrouvais dans le sud de la France, il était vraiment en bas de chez moi ».

Kelly Vedovelli poursuivie, la police ne peut rien faire

Poursuivie jusque chez elle pendant de longs mois que ce soit à Paris ou chez elle dans le sud de la France, l’homme en question a plongé Kelly Vedovelli dans un immense stress. « Quand tu vois le mec à ta fenêtre écrire sur les réseaux […] que tu es confrontée à la personne physique […] tu as envie de fuir ou de lui sauter dessus. Tu ne sais pas quoi faire tellement que tu as la haine de la personne […] Tu ne sais pas comment réagir », confie celle qui recevait de nombreuses critiques après être apparue voilée sur Instagram.

Et dans cette situation, prévenir la police ne sert à rien, ou presque, comme le déplore la chroniqueuse de TPMP. En effet, à chaque fois qu’elle appelait les forces de l’ordre, « elles venaient le récupérer »… Sans pour autant donner suite et le placer derrière les barreaux. « Quand ils te disent que tant qu’il ne passe pas à l’action, ils ne peuvent rien faire, je leur disais : ‘J’ai peur, je n’ai pas envie qu’il passe à l’action’. C’est délicat », a-t-elle finalement conclu encore marquée par cette époque compliquée.

A voir également : « Lâchez moi les vieilles biques » : accusée de profiter de l’argent de Cyril Hanouna, Kelly Vedovelli s’agace et affiche une internaute

R.F

Source: Lire L’Article Complet