"Je commence à regarder les fesses des filles moi", cette confidence de Karine Le Marchand VRAIMENT inattendue

Karine Le Marchand est toujours pleine de surprises. D’autant plus lorsqu’il s’agit de son bébé, son émission L’amour est dans le pré.

L’amour est dans le pré bat son plein sur M6 depuis déjà plus d’une semaine. Et alors que les speed datings s’enchaînent, pour la première fois, l’émission accueil face à ses caméras une agricultrice lesbienne. En effet, prête à assumer son homosexualité, Delphine veut maintenant trouver l’amour, le vrai, dans les bras d’une femme. Et si cette présence inédite sur M6 aurait pu refroidir quelques prétendantes… que nenni !

Après les sélections de la production, dix candidates ont finalement été retenues pour rencontrer Delphine face aux caméras de l’émission. Parmi elles, Isabelle, le coup de cœur par courrier de l’agricultrice, qui finalement sera remplacée par Ghyslaine lors des rencontres. Entre les deux femmes, les papillons dans le ventre et les étoiles dans les yeux sont bien présents. Et Delphine n’est d’ailleurs pas la seule à être tombée sous le charme de la prétendante…

Assise sur son fauteuil face à l’écran, Karine Le Marchand semble elle aussi avoir craqué pour Ghyslaine, et plus particulièrement pour une partie de son anatomie, “Elle est jolie. Elle est sexy, cette Ghyslaine. Elle a du charme.” avant d’enchaîner sur un compliment inattendu “Elle a un beau petit cul en plus.”. Une remarque sortie du cœur que l’animatrice ne semble pas vraiment avoir maîtrisé, “Je commence à regarder les fesses des filles moi, dis-donc”. Après tout, ce n’est pas interdit !

À voir aussi : 

Source: Lire L’Article Complet