« Je ne veux pas refaire de la télévision » : Jean-Pierre Foucault se confie sur son futur

Jean-Pierre Foucault est l’un des présentateurs de télévision les plus iconiques de sa génération. Il a en effet animé plusieurs émissions aujourd’hui devenues cultes tout en étant le maître de soirée incontesté de l’élection de Miss France. Retiré des plateaux, l’animateur a accordé un entretien exclusif au média belge Telepro dans lequel il aborde son éventuel retour sous le feu des projecteurs.

Jean-Pierre Foucault

Il est de ces personnalités qui marquent plusieurs générations de par leur charisme et leur personnalité. Il apparaît donc quelque peu cavalier de résumer la carrière de Jean-Pierre Foucault, tant celui-ci fait aujourd’hui partie du panthéon de la télévision française. Après avoir animé Sacrée soirée de 1987 à 1994, il devient le redoutable maître à jouer de Qui veut gagner des millions ? et l’incontournable présentateur du concours Miss France. Aujourd’hui retiré des plateaux, l’animateur s’est montré particulièrement clair sur son éventuel retour dans les colonnes du média belge Telepro : « Je ne veux pas refaire de la télévision. J’en ai assez fait. Je ne veux pas gâcher une carrière qui s’est passée sans encombre. Rien ne m’attire. C’est une chance que l’envie m’ait quittée. Je souhaite aux animateurs en place de faire une carrière comme la mienne. Il faut tourner la page sans la déchirer » explique-t-il tout d’abord, s’opposant donc à un retour de Sacrée Soirée : « C’est impossible, l’émission a trente ans. On ne peut pas refaire une émission d’il y a trente ans. Le risque est de se dire que c’était mieux avant ou alors c’est qui ce vieux machin ».

La der des der ?

Conscient que le paysage audiovisuel a bien changé, Jean-Pierre Foucault ne se reconnaît plus dans les programmes actuels : « Ce n’est pas celle que je faisais et ce n’est pas celle que j’aimerais faire. C’est mon avis. Parfois, je la regarde quand même. La télévision évolue. L’envie m’a quitté, j’ai été royalement servi. La télévision d’aujourd’hui n’est pas celle que j’aimerais faire. La télévision ne va pas mourir, c’est un média puissant, elle invente mais peut-être pas suffisamment ». Et pourtant, il ne souhaite toujours pas se retirer de la présentation de Miss France, bien trop attiré par le direct : « Cela fait des années qu’on dit que c’est ma dernière. Il est toujours là le vieux. Il y a bien un jour où je vais arrêter, je ne vais pas m’accrocher désespérément. Ne vous inquiétez pas, je prendrai la décision quand il sera temps de la prendre. Je suis bien parti pour Qui veut gagner des millions. Ça sera moi en décembre pour Miss France. C’est la dernière grande émission en direct ». Pourvu que ça dure !

Source: Lire L’Article Complet