« Je suis en jachère » : Daniel Auteuil évoque sa vie et la pandémie dans Sept à Huit

L’acteur Daniel Auteuil se confie à Audrey Crespo-Mara dans Sept à Huit, le 7 février. Le comédien qui devait fouler les planches en ce début d’année attend la réouverture des théâtres. Mais pour le moment, il se dit « en jachère » et profite de sa famille.

A propos de

  1. Daniel Auteuil

Il vit la pandémie tant bien que mal, mais avec philosophie. L’acteur Daniel Auteuil s’est confié à Audrey Crespo-Mara sur TF1, le 7 février, pour l’émission Sept à Huit. Il évoque sa vie à travers l’épidémie de coronavirus, les confinements et les théâtres qui restent inlassablement fermés. Le comédien, qui aurait dû être sur scène en ce début d’année 2021, patiente et se dit « en jachère » en attendant la fin de la crise.

Pour Daniel Auteuil, « la seule solution pour qu’on se sorte de cette tragédie, c’est le vaccin ». Plein d’optimisme, il assure attendre « son tour avec impatience » pour recevoir l’injection. Mais dans l’attente, le quotidien de ce père de famille est rythmé par les activités de son épouse et de son fils. Il leur « prépare le petit déjeuner » et leur « apporte le thé », à défaut de pouvoir se produire sur scène. Il plaisante et précise qu’il a cessé de raconter à son épouse son programme de la journée, puisque « c’est toujours pareil ».

« Je suis en jachère ! »

En Provence, sa vie en suspens, son enfance, Ugolin le rôle de sa vie, et le spectacle musical dans lequel il chante : #DanielAuteuil se confie dans « Le Portrait de la Semaine » d’@audrey_crespo
📺 Ce dimanche, dès 18h20 sur @TF1. pic.twitter.com/mJBU8ofyRS

Pour autant, Daniel Auteuil ne trépigne pas vainement en réclamant la réouverture des théâtres, repoussée par l’exécutif. « Je ne vais pas me mettre à aller dans la rue, à chanter, à jouer, à dire des poèmes » pour affirmer « un besoin irrépressible de m’exprimer ». Calme et tempéré, il assure que « ça va, je peux tenir. Il faut se dire qu’on va attendre, qu’on va se retrouver, et que ça va être bien ».

Il aurait dû fouler les planches depuis le mois de décembre dernier, avec son nouveau spectacle musical intitulé Déjeuner en l’air. Porté par les arrangements de Gaëtan Roussel, Daniel Auteuil invite à la découverte d’un poète français du XXe siècle, Paul-Jean Toulet. En y mêlant du Rimbaud, du Apollinaire et tant d’autres, le comédien et les musiciens qui l’accompagnent récitent et chantent la poésie française. Pour le moment, il faut malheureusement se contenter d’espérer que la tournée repoussée à l’automne pourra se dérouler sans accrocs.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : COADIC GUIREC / BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet