"Je suis un très mauvais gestionnaire" : Chris Keller, l'ancien membre des G-Squad ruiné après avoir gagné des millions

Ce samedi 7 mai 2022, Matthieu Delormeau recevait sur le plateau de "TPMP People" plusieurs membres de boys band. L’occasion pour Chris Keller, le leader de G-Squad, de faire des confidences sur sa fortune et sur les sommes importantes perdues après la gloire.

Dans les années 1990 et 2000, le phénomène des boys bands avait envahi le monde entier. En France, les plus populaires étaient les 2Be3, Alliage, Worlds Apart ou encore G-Squad. Adulés par toutes les jeunes filles, ces jeunes chanteurs vendaient alors des millions de disques et remplissaient de grosses salles de concerts grâce à leurs chansons aussi légères qu’iconiques.

Si ces groupes ont peu à peu disparu des écrans, certains anciens membres ont décidé de tenter un come-back. En effet, Chris Keller, Allan Théo et Frank Delay forment désormais « Génération Boys Band » et se produisent sur scène pour le plus grand bonheur des nostalgiques de cette époque boys band.

Ce samedi 7 mai 2022, Steve des Worlds Apart, Chris des G-Squad et Brian des Alliage étaient justement sur le plateau de TPMP People pour évoquer cet ancien phénomène musical. Chris Keller qui était le seul membre de son groupe à chanter à l’époque, a fait des révélations sur ce qu’il a pu gagner, une somme estimée à plusieurs millions de francs. S’il a essayé de faire fructifier son argent, cela s’est malheureusement soldé par un échec : « J’ai voulu investir dans un studio d’enregistrement. Et je me suis complètement planté. Ça n’a pas du tout marché » a-t-il avoué. « Je suis quelqu’un qui investit de manière passionnée. Je n’ai pas du tout de retour sur investissement dans ce que j’entreprends dans ma vie. Quand j’achète, ce n’est que de la passion. Je suis un très mauvais gestionnaire » a-t-il continué.

N’ayant plus de quoi vivre, Chris Keller a alors pensé à tout simplement travailler dans une grande enseigne de bricolage avant de trouver une belle opportunité dans l’univers musical : « Au dernier moment, quelqu’un m’a appelé : ‘Est-ce que ça t’intéresse de faire partie d’un groupe ?’ Je me suis lancé dans les soirées privées, les mariages, les bar-mitzvah, etc. » a-t-il conclu.

A voir aussi : 

Aliénor de la Fontaine

Source: Lire L’Article Complet