“Je vis l’enfer depuis 50 ans” : Michel Sardou évoque son combat contre son image

Michel Sardou était l’invité du portrait de Sept à Huit, dimanche 2 mai 2021. La légende de la chanson française s’est confiée sans langue de bois sur le combat qu’il mène depuis des années pour garder la forme et la ligne.

  • Michel Sardou

A l’occasion de la sortie de son autobiographie, Je ne suis pas mort… je dors !, à paraître le 6 mai 2021 chez XO Editions, Michel Sardou a répondu aux questions d’Audrey Crespo-Mara dans Sept à Huit, dimanche 2 mai 2021. Comme il a l’habitude de le faire, il s’est confié sans langue de bois sur sa nouvelle vie loin de la musique tout en répondant à ses détracteurs. “Si j’étais le monstre qu’on montrait du doigt, je ne pense pas que j’aurais duré 50 ans – c’est énorme 50 ans – et que les gens m’auraient suivi“, a-t-il notamment lancé. Mais ça n’a pas été tous les jours facile durant ces longues années de carrière. En effet, l’artiste de 74 ans a toujours eu du mal avec son image. Lui qui aimait se faire discret lorsqu’il était plus jeune, a été obligé de sortir de l’ombre. “Je suis timide, je suis réservé et là je suis obligé de me montrer. Je suis d’un coup en gros plan ou lorsque je suis sur scène, il y a des milliers d’éclairage sur moi. Je suis tout seul devant 25.000 personnes (…) Il fallait que je joue un personnage parce que celui qui était à l’intérieur de ce personnage n’aimait pas ça du tout“, a-t-il confié avant d’évoquer le truc horrible” qui le suit depuis qu’il est tout petit.

Michel Sardou n’en peut plus d’être toujours au régime

L’interprète des Lacs du Connemara a révélé avoir toujours eu des problèmes de poids. “Je suis perpétuellement au régime. Je vis l’enfer depuis 50 ans (…) C’est épouvantable pour moi qui adore bien manger, faire la cuisine. Alors maintenant, je fais la cuisine mais pour les autres“, a-t-il déclaré avec une pointe d’agacement, en pensant à tous les plaisirs culinaires dont il doit se priver. Mais Michel Sardou n’a aucun regret parce qu’il a bien conscience que pour atteindre le succès, il fallait effectuer quelques concessions. Elles lui ont d’ailleurs sans doute permis d’être nommé commandeur de la Légion d’honneur par la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot. Une nouvelle reconnaissance qui lui fait très plaisir.

A lire aussi : Michel Sardou “pas facile à vivre” : les rares confidences de sa femme Anne-Marie Périer

Les témoignages des lectrices

“J’évite le pain et les laitages”

Suite à un traitement (biothérapie) toujours en cours, je prends inexorablement de la graisse sur le ventre.

Côté alimentation : j’évite le pain et les laitages, mais j’aime les crudités au détriment des légumes cuits, surtout l’été ! Je mange des fruits et j’adore la glace ( priorité aux sorbets). En faisant très attention à mon alimentation, j’arrive à limiter les dégâts mais j’ai toujours l’impression d’être enceinte de 6 mois !

Ce qui fonctionne pour moi : J’ai testé un célèbre régime à base de plats préparés, qui a donné quelques résultats mais ne m’a pas fait perdre mon ventre. J’ai repris du poids car je préfère le frais aux plats préparés, et je trouve aussi cela très onéreux. Le yoga me détend donc je pense moins à mon surpoids et la marche m’oxygène et permet de me maintenir à un poids presque raisonnable. Néanmoins, je porte de moins en moins de robes, ayant l’impression qu’un pantalon avec une tunique camoufle davantage mon ventre ! Ceci depuis 3 ans, j’ai 72 ans mais je veux rester coquette ! Que faire ?

Source: Lire L’Article Complet