Jean Castex « en a ras-le-bol des ministres qui jouent des coudes » : il hausse le ton

Jean Castex fulmine contre certains ministres qui bafouent son autorité en critiquant sa gestion de crise. Le Premier ministre ne souhaite plus se laisser faire !

Trop, c’est trop. Depuis sa nomination à Matignon cet été, Jean Castex peine à imposer son autorité dans ce gouvernement composé de certaines “grandes gueules” comme Roselyne Bachelot ou encore Bruno Le Maire. Le ministre de l’Économie a récemment critiqué la gestion de crise du gouvernement en s’affichant défavorable à ce nouveau reconfinement. Une cacophonie qui agacerait au plus haut point Jean Castex, prêt à hausser le ton. Europe 1 relaie les paroles d’un conseiller du Premier ministre. “Il est remonté, il en a ras-le-bol des gros ministres qui jouent des coudes”. Puis, la source ajoute : “C’est le syndrome Reine des neiges : il est en train de se libérer”.

Et pourtant, Jean Castex affirmait lors d’un entretien accordé au Monde que ces ministres parfois très bruyants avaient tout intérêt à s’exprimer. “Ne confondons pas la solidarité gouvernementale et le fait qu’il y ait du débat. On a fait rentrer Roselyne Bachelot ou Eric Dupond-Moretti, ce n’est pas pour qu’ils se taisent ! Quel dommage ce serait !”, faisait savoir Jean Castex, dont l’impopularité grandit au fil des mois.

Jean Castex dégringole dans les sondages

D’après les résultats d’une enquête Odoxa qui ont été publiés ce mardi 17 novembre dans la presse régionale, Emmanuel Macron récolte 43% d’opinion favorable, un chiffre en hausse, contre 35% pour le Premier ministre. Il faut dire que l’ancien “monsieur déconfinement” est perçu par les Français comme celui qui annonce les mauvaises nouvelles en ce contexte de crise sanitaire. Des restrictions qu’il tient à défendre devant ses ministres : “Je préfère fermer des restaurants qu’ouvrir des morgues”, se serait-il justifié en privé.

Crédits photos : Panoramic / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet