Jean Castex inquiet pour son avenir professionnel ? "Je m'en fous"

À l’aube de la campagne présidentielle de 2022, le Premier ministre Jean Castex ne s’inquiète pas le moins du monde sur ce que l’avenir lui réserve. C’est en tout cas ce que l’actuel bras droit d’Emmanuel Macron assure en coulisses, selon un article de l’Express publié mardi 2 novembre 2021.

  • Jean Castex

Où ira Jean Castex quand le mandat présidentiel d’Emmanuel Macron prendra fin ? À l’approche de l’élection présidentielle de 2022, l’avenir professionnel de l’actuel Premier ministre semble être le cadet de ses soucis. En tout cas pour l’instant.

Quoi qu’il en soit, il devra quitter Matignon d’ici quelques mois. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il paraît très serein à l’idée de ce départ, et sur ses prochaines aventures. Restera-t-il en politique ? Ou bien se tournera-t-il vers une autre voie ? Pour l’heure, le mystère reste entier. Et il semblerait que l’intéressé n’ait pas pris de décision à ce sujet, à en croire ses récentes déclarations dévoilées dans l’Express mardi 2 novembre 2021 : « Je n’ai pas demandé à être ici et je me fous de ce que je ferai après. Les gens l’ont parfaitement compris », a-t-il lancé. Et d’ajouter : « Je vais rester ce que je suis, c’est quand même le plus simple. » Des propos qui ont au moins le mérite d’être clairs !

Jean Castex critiqué de toutes parts

Depuis son arrivée à Matignon, l’homme politique de 56 ans est la cible de nombreuses critiques. Comparé à son prédécesseur Édouard Philippe, moqué pour son manque d’autorité par d’autres ministres… le chef du gouvernement n’est pas épargné. Dès le début de son mandat, le Premier ministre Jean Castex était désigné comme un homme de l’ombre, qui laisserait le président de la République Emmanuel Macron, dans la lumière. Plus d’un an après, ce schéma se confirme. En témoigne la présentation du Contrat engagement jeune, l’aide pour les 16-25 ans sans formation ou sans emploi. Si le chef de l’État, qui a mis en avant ce dispositif sur le réseau social Facebook mardi 2 novembre 2021, en vante les mérites, le locataire de la rue de Varenne, lui, donne quelques précisions en coulisses, souligne l’Express. Cette posture semble convenir à Jean Castex. Du moins, l’époux de Sandra Ribelaygue a toujours balayé les critiques à son égard.

Source: Lire L’Article Complet