Jean-Jacques Goldman : ce bel hommage en chanson à son frère assassiné en pleine rue

Mercredi 6 octobre 2021, M6 rendait hommage à Jean-Jacques Goldman qui fêtera ses 70 ans le lundi 11 octobre. Patrick Bruel a notamment repris son titre Puisque tu pars, écrit en l’hommage du frère du chanteur assassiné en pleine rue, le 20 septembre 1979.

  • Jean-Jacques Goldman

L’écriture est très certainement sa thérapie. Lundi 11 octobre 2021, Jean-Jacques Goldman célébrera ses 70 ans. Pour l’occasion, et afin de fêter les 40 ans de carrière du célèbre chanteur qui avait pris le large à Londres, la chaîne M6 a diffusé mercredi 6 octobre 2021 une émission entièrement consacrée à ce dernier, Jean-Jacques Goldman, la grande soirée anniversaire. Si le principal intéressé était absent de ce tournage ayant eu lieu à la Seine Musicale en banlieue parisienne, bon nombre d’artistes ont défilé sur la scène pour interpréter les plus grands titres du chanteur.

Florent Pagny a ainsi repris Il suffira d’un signe, Soprano Envole-moi et Kendji Girac Comme toi. De son côté, Patrick Bruel a eu la lourde tâche d’interpréter le titre Puisque tu pars, sorti en 1987. Une prestation très commentée sur les réseaux sociaux. En effet, certains internautes ont estimé que le chanteur n’avait pas fait honneur à ce titre ô combien symbolique pour Jean-Jacques Goldman.

« Il n’en a jamais parlé »

Comme le rappellent nos confrères de Gala dans un article publié mercredi 6 octobre 2021, cette chanson a été écrite en hommage au frère assassiné de Jean-Jacques Goldman. Le drame a eu lieu en septembre 1979. Son frère Pierre a été tué à sa sortie de prison, le 20 septembre 1979, dans le XIIIe arrondissement de Paris. Le meurtre avait été revendiqué par un appel téléphonique anonyme se réclamant d’un groupe présumé d’extrême-droite baptisé Honneur de la Police. Une tragédie familiale lui ayant ainsi inspiré son titre Puisque tu pars, que l’on retrouve dans l’album Entre gris clair et gris foncé. Force est de constater que c’est l’une des rares occasions au cours desquelles Jean-Jacques Goldman a fait référence à ce drame. « Il n’en a jamais parlé à qui que ce soit, à peine à ses amis, disait la journaliste Magali Serre au Progrès en septembre 2017. Forcément, ce drame a pesé dans son histoire. L’un de ses amis d’enfance, avec qui il a fait ses débuts musicaux, m’a dit qu’il avait été évidemment touché par la mort de Pierre Goldman. »

Source: Lire L’Article Complet