Jean-Luc Delarue : que devient son fils, Jean ?

Huit ans après la mort de Jean-Luc Delarue, emporté par un cancer de l’estomac, son fils Jean Delarue-Bost peut toujours compter sur le soutien de sa maman, l’ex-compagne du journaliste, Elisabeth Bost.

  • Jean-Luc Delarue

C’est une disparition qui avait choqué la France entière. Le 23 août 2012, le présentateur télé Jean-Luc Delarue meurt d’un cancer de l’estomac et du péritoine à l’hôpital américain de Paris. Après avoir présenté Ça se discute pendant plus de quinze ans sur France 2, le journaliste connu pour ses déboires avec la justice avait déserté les plateaux télé pour préserver sa santé. Une période difficile qu’il a partagée avec son ex-compagne Elisabeth Bost, également mère de son fils Jean Delarue-Bost, mais aussi avec sa nouvelle femme, épousée trois mois avant sa mort, Anissa Khel. Depuis cette tragique disparition, le petit Jean, aujourd’hui âgé de quatorze ans, tente par tous les moyens de cultiver le souvenir de son père.

“Des choses lui rappellent au quotidien que quelqu’un n’est plus là”

C’est dans les colonnes de Télé Star que l’ancienne conjointe de Jean-Luc Delarue, Elisabeth Bost, a expliqué en quoi la mort de son ex-compagnon a eu un impact sur son petit garçon : “Il est un enfant joyeux, il aime la vie, cuisiner, ses copains, mais il garde encore beaucoup de moments de vague à l’âme. Mes priorités sont de le protéger et de lui redonner confiance en lui. On avance, tous les deux, même si des choses lui rappellent encore au quotidien que quelqu’un n’est plus là… J’ai fait le dos rond et tout mon possible pour le maintenir dans un cadre réconfortant.” Mais ce n’est pas tout.

La journaliste de 41 ans a également expliqué comment la mort de Jean-Luc Delarue avait été annoncée à son fils : “J’ai eu l’idée de lui dire : ‘Il est monté au ciel’, non que je sois croyante, mais je trouvais l’image moins violente, moins angoissante”, a confié l’ancienne chroniqueuse de C8. Plus tard, elle explique quelle a été la réaction de son enfant alors âgé de cinq ans : “Au début, il ne s’autorisait pas forcément à exprimer son chagrin, alors que ses rêves comme ses cauchemars étaient très révélateurs”. Aujourd’hui, la journaliste a mis sa carrière télévisée de côté pour se consacrer à sa vie de famille. Un travail à plein temps pas toujours facile qui lui avait d’ailleurs donné l’idée d’un documentaire produit par France Télévisions. Affaire à suivre…

Source: Lire L’Article Complet