Jennifer (N’oubliez pas les paroles) : ce célèbre télé-crochet qui n’a pas voulu d’elle

En lice dans le tournoi des Maestros, ce samedi 1er mai, Jennifer compte bien briller et montrer qu’elle n’est pas la quatrième championne du jeu pour rien. Sans doute, un trait de caractère emprunté à une expérience malheureuse dans un célèbre télé-crochet.

Le tournoi des Maestros réservera-t-il une nouvelle surprise, ce samedi 1er mai ? Le week-end dernier, la reine Margaux et son équipe sont en effet tombés sur plus forts qu’eux lors du premier tour de la compétition, réunissant les meilleurs candidats de N’oubliez pas les paroles. La Bretonne, plus grande championne du karaoké géant de France 2 (530 000 euros pour 59 victoires), n’a pas tenu son rang et verra la suite des phases qualificatives comme simple spectatrice. Elle encouragera peut-être Jennifer, à qui les fidèles du programme prédisaient la même destinée. Arrivée fin novembre 2020 sur le plateau de Nagui, la Nordiste avait battu deux records, le temps d’une seule émission diffusée le samedi 2 janvier. Les fans, bluffés par la mémoire et la musicalité de cette championne, se demandaient jusqu’où ces deux vertus pourraient la mener. Mais une erreur de concentration sur la chanson Puisque tu pars -prémonition quand tu nous tiens- a précipité sa chute et la renvoya à ses chères études…

Elle a côtoyé les Whatfor dans Popstars

C’est donc avec l’esprit revanchard que la tête de série numéro 4 va défendre ses chances lors du second prime du tournoi des Maestros. Une mentalité qui correspond bien à cette mère de famille, qui s’est achetée deux robes pour l’occasion. Car Jennifer a encore en travers de la gorge une expérience dans un télé-crochet et le verdict des jurés dont elle n’a pas oublié les paroles. J’avais tenté des émissions comme la saison 2 de Popstars quand j’avais une vingtaine d’années et je ne suis jamais allée très loin”, a-t-elle confessé dans un entretien accordé à Télé Star, ajoutant que son profil ne correspondait pas à ce que recherchait ce type d’émission. “Je ne le regrette pas car ce n’est pas mon truc en fait, je ne veux pas avoir une étiquette de star”. Qu’elle se rassure, les heureux élus, les fe-Whatfor, ne l’ont pas gardé bien longtemps…

Source: Lire L’Article Complet