Jessica Thivenin au bord des larmes : elle annonce une mauvaise nouvelle concernant sa grossesse

Jessica Thivenin a peur de revivre le même cauchemar. Elle, qui avait dû être alitée pendant quatre mois avant la naissance de son fils, pourrait bien voir l’histoire se répéter. C’est ce qu’elle a annoncé, aux bord des larmes, sur Snapchat.

Jessica Thivenin

Thibault Garcia – Kuro

C’est le coeur lourd que Jessica Thivenin a pris la parole sur ses réseaux sociaux. Elle, qui prévoyait de partir en France prochainement, va devoir annuler son voyage. En effet la vedette des Marseillais, qui est enceinte de son deuxième enfant, a appris une bien triste nouvelle concernant sa grossesse. Il se pourrait bien que, tout comme pour son fils Maylone, elle soit obligée d’être alitée pendant plusieurs mois avant l’accouchement. Un coup dur pour l’épouse de Thibault Garcia, qui avait bon espoir de vivre une grossesse plus apaisée que la précédente. “J’ai envie de pleurer parce que moi je pensais que c’était bon, que je m’étais reposée et que j’allais pouvoir partir. Elle m’a dit : ‘Non on verra si le col ne bouge pas on va voir’. Et je lui dit : ‘Je vais être à nouveau alitée un jour ?’ Elle m’a répondu : ‘Oui, qu’il y avait de fortes chances vu la grossesse précédente'”, a tristement fait savoir la maman de 31 ans.

Jessica Thivenin a peur de rater des moments avec son fils Maylone

Si Jessica Thivenin pensait échapper à l’alitement, ce n’est pas seulement car ses amis la rassuraient à ce sujet. “T’inquiète pas, deux grossesses ne sont jamais pareilles“, lui disaient-ils. Mais la jeune femme, elle, avait surtout placé ses espoirs dans le cerclage qu’elle est censée se faire poser dans quelques jours. Une pratique qui consiste à maintenir le col de l’utérus afin qu’il ne s’ouvre pas trop vite. “J’ai envie d’être sûre de ne jamais revivre l’alitement, jai envie d’avoir une grossesse normale, j’ai envie de vivre normalement, a déploré l’ancienne meilleure amie de Julien Tanti. Après mon mari me dit ‘C’est pas grave c’est le deuxième enfant qu’on va avoir après ce sera génial’, mais c’est dur quoi.” D’autant plus dur qu’en raison de sa condition, elle a peur de rater des moments importants avec son fils d’un an et demi, Maylone. Comme “courir au parc” et un tas d’autres activités, qu’elle ne sera peut-être plus en mesure de faire

Source: Lire L’Article Complet