Joachim de Danemark retarde son retour aux affaires après son AVC

Joachim de Danemark ne prendra finalement pas ses fonctions comme attaché de défense à Paris le 1er septembre. Il repousse ses impératifs professionnels le temps de se remettre de son AVC.

Dès le 1er septembre prochain, Joachim de Danemark devait commencer à mener à bien sa mission d’attaché de défense à Paris. À la suite de son AVC survenu le vendredi 24 juillet, alors qu’il était en vacances dans le Lot, le fils cadet de la reine Margrethe – qui entretient de très mauvaises relations avec son frère Frederik – a décidé de repousser sa prise de fonction afin de poursuivre tranquillement sa convalescence au sein du château de Cayx après son intervention chirurgicale au cerveau.

Celui qui a perdu beaucoup de poids ne commencera son nouveau poste qu’il briguera pendant une durée de trois ans qu’à la mi-septembre, soit quelques semaines plus tard que prévu. « La santé du prince Joachim s’améliore constamment et il attend avec impatience de prendre ses nouvelles fonctions d’attaché de défense à Paris. Le prince a pour objectif de commencer à la mi-septembre », a révélé la Maison Royale à l’agence de presse danoise Ritzau.

« Une longue expérience avec les forces armées »

Un rôle d’attaché de défense que Joachim de Danemark devrait remplir à merveille. En effet, lors de l’annonce de son recrutement, le ministère de La Défense danois auquel la nouvelle recrue sera rattachée faisait savoir dans un communiqué : « Le prince Joachim a une longue expérience avec les forces armées […] Ses compétences seront mises à contribution avec sa connaissance approfondie du pays, de la culture et d’un solide réseau local. » Un poste qui ne lui procurera aucun salaire. Il continuera à percevoir de l’argent via la dotation royale annuelle.

Crédits photos : Bestimage

Source: Lire L’Article Complet