Johnny Depp : Cette demande du juge pourrait tout bouleverser dans l’affaire qui l’oppose à Amber Heard

Un juge américain aurait imposé à Johnny Depp de lui remettre son dossier médical pour connaître sa consommation de drogue et d’alcool à l’époque où Amber Heard l’accuse d’avoir été violent.

L’affrontement judiciaire entre Johnny Depp et Amber Heard est loin d’être terminé. Pour rappel, l’actrice de 33 ans accuse son ex-mari de violences conjugales depuis 2016, année de leur divorce. L’interprète du mythique Jack Sparrow dans la saga “Pirates des Caraïbes” a toujours nié la moindre violence, et a à son tour porté plainte en juillet 2018… pour violences conjugales, demandant 50 millions de dollars de dommages et intérêts. De nouveaux éléments viennent régulièrement étayer le dossier des deux parties, et Amber Heard a récemment changé d’avocat pour engager les services de Roberta Kaplan, co-fondatrice de “Time’s Up NOW” et grande activiste contre les violences conjugales. Mais un nouvel élément pourrait bien tout changer.

Un dossier médical lourd de sens ?

Selon le média américain Deadline, un juge de l’État de Virginie aurait imposé à Johnny Depp de lui remettre son dossier médical, afin de savoir quelle était sa consommation d’alcool et de drogues à l’époque des faits. L’acteur et ses avocats ont jusqu’au 15 novembre pour se plier aux exigences du juge. Si le dossier médical de l’acteur révélait qu’il était régulièrement sous l’emprise d’alcool et de stupéfiants à l’époque, ce que la rumeur a toujours avancé, sa défense pourrait bien voler en éclats. En attendant, il continue à avancer qu’Amber Heard tente de le piéger et de lui soutirer de l’argent, en ruinant sa carrière au passage. Cette histoire est encore loin de connaître son épilogue.

Source: Lire L’Article Complet