Josiane Balasko fait de rares confidences sur Rudy, son fils adoptif : « Il est toujours à la maison »

Dans les colonnes de Ciné Télé Revue, ce vendredi 17 décembre, Josiane Balasko a révélé que son fils adoptif Rudy vit toujours chez elle, à l’âge de 33 ans.

Depuis le 15 décembre dernier, Josiane Balasko est au cinéma avec sa fille Marilou Berry et Didier Bourdon, dans le film Mes très chers enfants, signé Alexandra Leclère. Pour l’occasion, les actrices de 71 ans et 38 ans ont accordé une interview au magazine Ciné Télé Revue, ce vendredi 17 décembre. Auprès de nos confrères, elles sont revenues sur leurs rôles respectifs dans la comédie, l’histoire de cette dernière, sur l’importance de l’argent dans la société, mais aussi sur leur relation « normale ».

Josiane Balasko, qui se décrit comme une maman « plutôt cool » et « pas envahissante » a notamment parlé du départ de la maison de sa fille, « indépendante », lorsqu’elle avait 18 ans. « Tu as commencé à faire des petits boulots. J’étais un peu triste que tu sois partie, mais je ne m’inquiétais pas, je savais que tu te démerderais », s’est-elle remémorée, confiante au sujet de Marilou Berry et de la manière dont elle gérait sa vie de jeune adulte. « Je n’ai pas menacé : ‘Si tu échoues, il faudra que tu reprennes tes études…’ J’étais mal placée pour me permettre ce genre de réflexion », a-t-elle ajouté. De son côté, la fille de l’ancien sculpteur Philippe Berry a relevé le fait que sa mère n’aurait pas pu avoir un véritable syndrome du nid vide puisqu’elle n’était « pas vraiment seule » quand elle a quitté le foyer familial, à la majorité.

Découvrez la jolie complicité de Josiane Balasko et de Marilou Berry

Un enfant adoptif qui est entré dans sa vie comme une évidence

« Tu as trois chiens, un chat, une pie, une tourterelle », a-t-elle souligné. De son côté, Josiane Balasko a précisé que son fils Rudy, âgé de 33 ans, « est toujours à la maison ». « J’ai des copains qui passent, un mari, ça va, je ne suis pas une solitaire. Je ne m’imagine pas du tout vivre seule à la campagne comme une recluse ! Je n’ai pas mon permis, je serais bien emmerdée », a raconté la comédienne, qui avait adopté son garçon avec Philippe Berry, dans les années 1990. Dans nos colonnes, en 2019, l’ancienne star de Gazon Maudit révélait que son fils avait « maintenant sa vie, exerce le métier de coach sportif, mais revient souvent », visiblement à l’aise chez elle. En 2015, sur Le Divan de Marc-Olivier Fogiel, elle confiait l’évidence qu’elle a ressentie, « quand [elle a] vu sa photo ». « C’était exactement la même sensation que lorsque j’ai vu ma fille à la clinique quand elle est née – je la connaissais », avait-elle déclaré avec tendresse.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : JACOVIDES-BORDE-MOREAU / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet