Julie Depardieu tacle les Français trop "obéissants" face au coronavirus

On retrouve Julie Depardieu en tant que médecin légiste cocasse dans la série "Alexandra Ehle", le 26 janvier sur France 3, pour un épisode… sur la peste ! L’occasion pour l’actrice de donner son avis bien tranché sur la gestion de la crise sanitaire…

Une publication partagée par JLA Groupe (@jlagroupe)

 “Je pensais les Français plus rebelles, et qu’ils se laisseraient moins faire. On râle, mais je trouve qu’on est très dociles. […] Le théâtre est en train de mourir, c’est horrible. On répète une pièce, mais on ne sait pas si on va jouer… C’est grave ce qui se passe. Pour les musiciens d’orchestre et les chanteurs, c’est super-dur. J’ai beaucoup de compassion pour eux“, a -t-elle expliqué, toujours au Figaro.

“On dramatise la situation sanitaire”

Et l’actrice de déplorer : “J’ai envie d’aller voir des concerts. Je ne pense pas que le risque soit plus grand que lorsqu’on va faire ses courses dans un supermarché… C’est un virus! J’ai l’impression qu’on dramatise énormément la situation sanitaire“.

https://www.instagram.com/p/CKTcEkwofOS/

Une publication partagée par JLA Groupe (@jlagroupe)

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Pour Julie Depardieu, le coronavirus n’est pas aussi dangereux que l’on pourrait le penser : “Je connais deux personnes de 80 ans, qui l’ont eu, ils sont tous vivants et guéris. Tout dépend de l’état général. On en fait beaucoup. Maintenant, on a peur d’agresser l’autre en lui faisant une accolade. Ça me fait flipper et, même pour les jeunes, c’est hyper-dur“.

Source: Lire L’Article Complet