Julie Hantson : la femme de Pascal Obispo évoque cette épreuve traversée "difficile psychologiquement" qu'elle a surmontée !

Dans les pages du dernier numéro de Gala; Julie Obispo raconte cette période de sa vie qui a laissé des traces psychologiques.

Pas facile de s’affirmer et de se démarquer quand on partage la vie d’une célébrité. C’est ce défi que tente de relever Julie Hantson, compagne de Pascal Obispo. Celle qui fut mannequin essaie aujourd’hui de tracer sa propre route en animant une émission baptisée Les rencontres de Julie O. Dans une interview pour le magazine Gala, elle expliquait d’ailleurs comment elle vivait le fait d’être toujours « l’épouse de Pascal Obispo », « L’important pour moi, c’est de se réaliser soi, et de se démarquer ainsi de son mari. Même si bien sûr, ce n’est pas le but en soi. », avant d’expliquer sa façon de voir les choses : « Je veux dire qu’il n’y a pas de compétition là-dedans, en termes d’ego mal placé. J’essaie donc de le vivre un peu comme si je n’étais pas sa femme, comme si je n’étais pas la femme de quelqu’un de connu, même si je suis beaucoup avec lui partout., affirmait-elle.

Ces épreuves parfois exigeantes sur le plan psychologique, Julie Obispo a en tout cas appris à les surmonter. Vestige de sa vie d’étudiante où la jeune femme en a particulièrement bavé. « C’était difficile psychologiquement, très difficile parce qu’on travaillait beaucoup on nous demandait de lire la Bible en un week-end, par exemple. En termes d’espaces-temps c’est très complexe », explique-t-elle dans le numéro de Gala du 8 janvier 2022.

Julie Obispo explique comment elle a traversé ces épreuves

Pendant ses études effectuées au lycée Henri IV à Paris, Julie Hantson raconte qu’elle ne dormait que trois heures par nuit, ce qui engendrait un stress supplémentaire. Mais la jolie blonde a trouvé la parade et réussi à s’adapter à cette vie particulièrement usante sur le plan physique. « C’est à ce moment que je me suis dit il faut que je trouve quelque chose […] et je me suis intéressée aux super aliments, puis c’est allé crescendo. Mais oui le stress j’ai été habituée à l’appréhender, et j’essaie de le surpasser », relate-t-elle.

À voir aussi : Gad Elmaleh : triste nouvelle pour les fans de l’humoriste

Source: Lire L’Article Complet