Kanye West : sa justification surprenante pour son attaque envers Taylor Swift

En 2009, Kanye West montait sur scène pour ridiculiser Taylor Swift alors qu’elle était en train de recevoir un prix lors des MTV Video Music Awards. Le 31 août dernier, le rappeur est revenu sur cet événement, en se justifiant d’une façon pour le moins étonnante…

Kanye West

Taylor Swift

Son comportement avait très mal été perçu par le public, les téléspectateurs et surtout par les fans de Taylor Swift. Rappelez-vous, en 2009, alors que la chanteuse était en train de recevoir un MTV Video Music Award, Kanye West faisait irruption sur scène, en expliquant qu’il aurait été plus logique que le prix soit remis à Beyoncé, nommée dans la même catégorie. « Beyoncé a l’un des meilleurs clips de tous les temps », avait-il scandé, avant de rendre le micro. S’en était suivi une flopée de commentaires violents destinés au chanteur, jugé irrespectueux. Kanye West était alors devenu l’ennemi officiel de la jeune chanteuse de country. 11 ans plus tard, le rappeur américain en pleine campagne présidentielle est revenu sur cet événement lors d’une interview pour le podcast de Nick Cannon diffusé le 31 août dernier.

La parole divine

Selon l’artiste, ce serait Dieu en personne qui lui aurait demandé de monter sur scène. « Là, à cet instant, c’est Dieu qui m’a donné cette information. Si Dieu n’avait pas voulu que je coure sur scène pour dire que Beyoncé avait le meilleur clip, il ne m’aurait pas fait asseoir au premier rang. J’aurais été assis au fond », a-t-il expliqué. Pire encore, l’interprète de Stronger a avoué qu’il ne savait même pas qui était Taylor Swift. « Je n’aurais pas rendu ça aussi ridicule, parce que je n’avais jamais entendu parler de cette personne avant », a-t-il précisé. Pas sûr que cette explication calme les critiques de certains Américains qui estiment que Kanye West n’a pas sa place dans la course à la Maison Blanche. Même sa femme Kim Kardashian préférerait qu’il abandonne la campagne électorale.

Source: Lire L’Article Complet