Karine Le Marchand : sa maison de vacances payée par la région ? L'animatrice met les choses au clair

Karine Le Marchand devrait toucher la coquette somme de 117 000 euros pour rénover sa maison dans le sud de la France. L’animatrice a expliqué pourquoi la région lui verse cette somme.

Depuis plusieurs semaines, Karine Le Marchand fait vivre à ses abonnés Instagram l’avancement des travaux dans sa maison récemment achetée dans le sud de la France. Et ce pour une bonne raison. L’animatrice va faire de la pédagogie et dévoiler l’évolution du chantier de ses pénates d’Aix-en-Provence sur les réseaux sociaux. Comme le rapporte un article de Marsactu, repris par TV Mag, l’ancienne compagne de Lilian Thuram devrait toucher une grosse subvention publique de 117 000 euros. « C’est parce que j’achète dans la région, que j’ai pris contact avec leurs services, on a beaucoup parlé et j’ai proposé mon projetÇa a mené à l’idée que je devienne ambassadrice. Nous avons des actions très concrètes en préparation », a expliqué Karine Le Marchand au site marseillais. « Je ne fais pas payer ma maison par la région, ni mon parquet, ni les travaux, ni l’électricité. », a-t-elle assuré. 

A la tête de L’amour est dans le pré depuis de nombreuses années, l’animatrice de La France à un incroyable talent est également très engagée auprès des agriculteurs. Un engagement qui lui a valu la nomination d' »ambassadrice pour la région Sud, pour l’agriculture et l’écoresponsabilité« . « Auprès de Renaud Muselier, et avec ses équipes, je vais pouvoir défendre concrètement l’intérêt des agriculteurs qui me sont chers, proposer des idées, et des actions concrètes pour faire avancer la lutte contre le réchauffement climatique. Transition biologique des exploitations, lutte contre la maltraitance animale, aides et conseils aux particuliers qui veulent rénover leur maison et leur jardin en écoreponsabilitéJe suis persuadée que pour changer les choses il ne faut pas culpabiliser les gens, mais au contraire les encourager. Je souhaite agir, il ne s’agit pas d’engagement politique. L’écoresponsabilité est un chemin. Je serai heureuse de le montrer à ceux qui veulent s’y engager, qui ne savent pas comment s’y prendre, et qui ne demandent qu’à apprendre« , avait-elle annoncé sur son compte Instagram. 

A voir aussi : Matthieu Delormeau (TPMP) viré : « On va arrêter là… »

Source: Lire L’Article Complet