Kate Middleton : cette “pression” ressentie à la naissance de George, Charlotte et Louis

Kate Middleton était ce mercredi 5 octobre en visite à la maternité de Guildford, à une heure de Londres. La princesse de Galles en a profité pour discuter avec les responsables de l’établissement, à qui elle a fait quelques confidences concernant les naissances de ses trois enfants, George, Charlotte et Louis.

Choisir le prénom de son enfant n’est pas toujours simple. Même pour Kate Middleton ! Ce mercredi 5 octobre, la princesse de Galles était en déplacement à l’hôpital de Surrey, au sud-ouest de Londres, pour visiter la maternité et rencontrer une équipe de soignants prenant en charge les futures mères souffrant de maladies et de troubles psychiques durant et après leur grossesse. Après avoir tenu dans ses bras un nouveau-né, l’épouse du prince William s’est entretenue avec la directrice adjointe du service des sages-femmes, Amy Stubbs, à qui elle a fait quelques confidences sur ses expériences de mère. La duchesse de Cambridge a notamment évoqué la pression qu’elle avait ressentie lors des naissances de ses trois enfants, George, Charlotte et Louis, concernant le choix de leurs prénoms.

Dans les colonnes de People, son interlocutrice a rapporté les propos de cette invitée de marque. “Elle a dit qu’il s’agissait de leurs noms préférés et que, de toute évidence, le monde attendait qu’ils donnent un nom à leurs enfants, et c’était une grosse pression !” a révélé Amy Stubbs. Dans la famille royale britannique, les naissances sont en effet souvent accompagnées de mystères. Pour George et Charlotte, Kate et William avaient mis deux jours à dévoiler leurs prénoms. Tandis que pour leur cadet, le couple avait laissé passer quatre jours. Une éternité pour les Anglais, très attachés aux enfants de la Couronne.

>> PHOTOS – Kate Middleton et Meghan Markle : toutes ces fois où elles ont rendu hommage à Lady Diana

Kate Middleton mal à l’aise avec les photos post-natales

Le prénom de leur aîné fait évidemment écho au nom de règne de George VI, le père d’Elizabeth II, baptisé Albert à la naissance. C’est aussi un hommage à Charles III, dont le troisième prénom est également George. Le choix des prénoms n’a toutefois pas été le seul élément à rendre nerveuse Kate Middleton. Dans The New Royals, un livre bourré de révélations sur les membres de la royauté britannique écrit par Katie Nicholl et publié ce jeudi 6 octobre, l’écrivaine revient sur l’obsession du prince Harry à vouloir garder “privée” la naissance d’Archie, jusqu’à déroger à la traditionnelle photo devant la maternité. Mais on y apprend également que la princesse ne se sentait pas non plus à l’aise à l’idée de présenter son bébé au monde entier, sur le perron de la clinique. Kate Middleton avait alors admis la difficulté des séances photo post-natales mais, en raison de son statut de future reine consort, avait fait fi de son ressenti pour perpétuer la tradition et contenter ses sujets.

Crédits photos : Agence / Bestimage

A propos de

  • Abonnez-vous à vos stars préférées et recevez leurs actus en avant première !

  • Kate Middleton

  • William d’Angleterre

  • suivre plus de stars

Autour de

Source: Lire L’Article Complet