La belle surprise de Jean Sarkozy pour son père Nicolas Sarkozy

Alors que la tempête judiciaire fait rage pour l’ancien président, Nicolas Sarkozy, son fils Jean Sarkozy, a eu un joli geste à son égard.

Jean Sarkozy n’aurait raté cette occasion pour rien au monde. Il a réservé une jolie surprise à son papa, le 2 octobre. Il est en effet passé embrasser Nicolas Sarkozy lors de sa séance de dédicaces dans une librairie parisienne du XVIème arrondissement. Du baume au cœur pour l’ancien président qui avait appris l’avant-veille qu’il était condamné à un an de prison ferme pour le financement illégal de sa campagne présidentielle de 2012 dans le dossier Bygmalion. Une décision dont il a fait appel.

Nicolas Sarkozy sait pouvoir compter sur le soutien des siens dans cette nouvelle épreuve judiciaire. Son épouse Carla a posté, le même jour, une vidéo de la longue file d’attente de lecteurs, venus acheter le nouvel ouvrage de l’ancien chef de l’Etat. « Tout ce beau monde pour toi aujourd’hui à la librairie Lamartine mon Amour. Aucune injustice ne peut être acceptée !« , a ajouté la chanteuse, à ce post sur Instagram. Elle n’a d’ailleurs de cesse de dénoncer « l’acharnement » et la « volonté d’humiliation » dont son mari est, selon elle, victime. Tout comme sa mère Marisa Borini, fervent soutien du président.

Rachida Dati ou Leonardo en renfort

Rassuré sur la popularité de son père, son fils Jean a pu, en tous cas, constater le 2 octobre que les fans se bousculaient pour obtenir une dédicaces de son nouveau livre Promenades (Ed.Herscher) Quelques visages connus ont aussi tenu à être présents, ce jour-là, comme s’en est fait l’écho Le Parisien. Rachida Dati, son ancienne ministre de la Justice, ou Francis Szpiner, maire du XVIème arrondissement, sont venus saluer chaleureusement l’ancien président. Le directeur sportif du PSG, Leonardo a aussi fait un saut dans la librairie Lamartine. «J’étais obligé de passer », a-t-il lancé, dans un sourire, selon le quotidien.

Rasséréné par ces soutiens familiaux et amicaux et par les messages positifs que lui ont transmis ses lecteurs, Nicolas Sarkozy a savouré ce moment et lancé aux équipes de BFM TV : « c’est très émouvant… et très rassurant sur l’état d’esprit du pays. Les gens ne sont dupes de rien. Il ne faut pas raconter d’histoire. Il faut tout donner et laisser les gens se faire leurs idées. » Si son nouveau livre parle uniquement de littérature et de culture l’animal politique souhaite toujours avoir le dernier mot.

Crédits photos : JB Autissier / Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet