« La chute a été difficile » : Malika Ménard s’épanche sur une histoire d’amour compliquée

Malika Ménard a déjà souffert en amour. Dans Le Bruit du Bonheur, ouvrage écrit par l’humoriste Cartouche et publié le 19 octobre, la reine de beauté se livre sur une précédente peine de coeur : « La chute a été difficile », révèle-t-elle…

S’en remettre a été difficile. Après une peine de cœur, Malika Ménard a emprunté un long chemin pour se retrouver. Dans l’ouvrage de l’humoriste Cartouche Le Bruit du Bonheur, disponible le 19 octobre (Éditions LeDuc), la reine de beauté sacrée en 2010, s’épanche sur une douloureuse rupture : « J’ai le souvenir d’une histoire d’amour, il y a quatre ou cinq ans où je me disais : « je rêve ! Quelle rencontre merveilleuse ! Ce qui est en train de se créer entre nous est assez indescriptible comme sentiment », confie la journaliste de 34 ans.

Mais la rupture a été brutale pour la copine d’Iris Mittenaere et Valérie Bègue : « C’était vraiment au-dessus du bonheur. La chute a été difficile, une catastrophe », poursuit l’ex Miss France 2010, dans cet ouvrage dont les dons seront reversés à l’association CéKeduBonheur. Toutefois, la trentenaire à l’aise en lingerie fine l’assure, elle est la plus heureuse en amour : « C’est l’amour qui apporte les sensations les plus folles et les plus extrêmes, le début, quand on commence à tomber amoureux », confie Malika Ménard, sérieuse en amour.

Le sport pour entretenir son mental

L’ex de Michaël Cohen poursuit : « Il y a longtemps, je me rappelle que je disais : J’ai l’impression de voler, je suis intouchable, je suis au-dessus des autres ». Un mal pour un bien, car Malika Ménard, séparée de son ancien compagnon restaurateur, en ressort grandit : « J’ai appris à me développer d’un point de vue professionnel, à apprendre à être fière de moi. C’est un autre sentiment, mais qui approche du bonheur, en tout cas qui y contribue », confie la jeune femme.

Depuis, la reine de beauté victime d’abus, apprécie les plaisirs les plus simples : « j’adore lire, lire un bon bouquin, bien écrit, qui me fait rire, qui me fait sourire, qui me fait pleurer. C’est du plaisir », assure l’ancienne Miss France, prête à devenir mère. Véritable échappatoire, le sport que Malika Ménard pratiquait pour entretenir son physique, lui permet désormais de forger son mental.

Crédits photos : RACHID BELLAK / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet