La princesse Delphine de Belgique : cet honneur qu’elle ne saurait refuser

Officiellement reconnue princesse depuis le 1er octobre 2020, Delphine de Saxe-Cobourg commence à se faire une place au sein de la famille royale. La fille de l’ancien roi Albert II a notamment reçu une invitation pour être présente à la fête nationale du pays, dans la tribune royale, le 21 juillet prochain.

Delphine Boël, reconnue officiellement princesse de Belgique en octobre 2020 par la justice belge, a de quoi être heureuse. Après une enfance tourmentée et plusieurs années de combat pour récupérer son titre de droit, la fille illégitime d’Albert II se rapproche petit à petit de sa famille. Elle a d’ailleurs reçu une prestigieuse invitation de leur part, comme l’a indiqué le site Histoires Royales. La princesse de Belgique est conviée à assister, depuis la tribune royale, à la fête nationale qui se déroulera le 21 juillet prochain sur la place des Palais. Une première pour la femme de 53 ans. Son compagnon, Jim O’Hare, avec qui elle a deux enfants, est également invité.

Comme chaque année, le roi Philippe convie de nombreux membres de sa famille pour assister à la cérémonie traditionnelle de la fête nationale. Et cette année, la présence de Delphine de Saxe-Cobourg aura une signification particulière. Celle de la paix et de l’union. Après l’invitation de son demi-frère, actuel roi de Belgique, au château de Laeken puis les explications avec son père, Albert II, cette invitation est la suite logique des événements.

Une reconnaissance tardive

Celle que l’on peut désormais nommer la princesse de Saxe-Cobourg est enfin soulagée. Fille illégitime de l’ex-monarque Albert II, née en février 1968, elle a été reconnue comme son quatrième enfant, le 1er octobre 2020. Pourtant le chemin a été long puisqu’elle souhaitait faire reconnaître sa filiation depuis juin 2013. Ce n’est qu’en mai 2019 que l’ancien roi des Belges s’est soumis au test ADN, avant de reconnaître publiquement qu’il était son père biologique en janvier 2020.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Photonews / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet