Laura Smet partage un message gênant pour Roselyne Bachelot

La comédienne Laura Smet est fatiguée des restrictions sanitaires mises en place par l’exécutif sur le domaine de la Culture et elle ne le cache pas. Sur sa page Instagram, elle a partagé ce lundi 22 mars un message assez gênant à l’encontre de Roselyne Bachelot.

A propos de

  1. Laura Smet

  2. Roselyne Bachelot

Le monde de la Culture souffre depuis un an et ne cache pas son désespoir. Pour endiguer la propagation de la Covid-19, le président de la République, Emmanuel Macron et sa ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, ont pris la décision de fermer tous les lieux culturels. Un geste qui a de graves conséquences pour les intermittents à bout de souffle. L’actrice Laura Smet fait partie des personnes qui militent pour la réouverture des salles de cinéma et de spectacle depuis le début de la pandémie. Une autre personne a également récemment marqué les esprits dans ses revendications. Lors de son intervention à la cérémonie des César 2021, la comédienne Corinne Masiero n’a pas hésité à se dénuder et à se recouvrir de faux sang sur scène.

Si les artistes multiplient les manifestations dans les rues et tentent d’interpeller le gouvernement sur les réseaux sociaux, rien n’y fait. Ce lundi 22 mars, la comédienne Laura Smet a dévoilé un message gênant contre la ministre de la Culture, récemment déclarée positive au coronavirus. La sœur de David Hallyday a partagé sur sa page Instagram un message fort de l’acteur Reda Kateb contre les mesures sanitaires actuelles.

Le désespoir de la Culture

Dans son message partagé par Laura Smet, Reda Kateb dit respecter, mais ne pas comprendre le “goût” de Roselyne Bachelot pour les “selfies avec les artistes et célébrités” et lui demande de “suspendre un instant [sa] pratique des selfies et [ses] accolades avec les artistes”. L’acteur de 47 ans fait également référence à la remise de la Légion d’honneur au chanteur Michel Sardou qui, selon lui, “n’était pas « essentielle »”. Une cérémonie qui, d’après Reda Kateb, n’a pas fait “honneur” à la femme politique que Roselyne Bachelot représente. Un message fort pour Laura Smet, qui a récemment ironisé sur le nouveau test anal pour détecter le Covid-19, préféré en Chine au test nasal, car jugé plus efficace.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : OLIVIER BORDE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet