Le Dr. Martin Blachier jette un pavé dans la mare : « Il est possible que l’on se confine pour rien »

Alors que l’hypothèse d’un troisième confinement est étudiée par l’exécutif, l’épidémiologiste Martin Blachier, invité au micro de RMC ce lundi 25 janvier, a fait part de son incompréhension.

A propos de

  1. Martin Blachier

Vers un troisième confinement ? Alors qu’un conseil de défense sanitaire est prévu ce mercredi 27 janvier autour d’Emmanuel Macron, l’hypothèse d’un troisième confinement commence à faire son bout de chemin. Une éventualité qui agace au plus haut point Martin Blachier, qui a fait part de sa colère au micro de RMC ce lundi 25 janvier.

Pour l’épidémiologiste, la situation sanitaire actuelle ne justifie pas d’avoir recours à une telle mesure.Je veux bien qu’on confine le pays, mais si on n’a plus de marqueurs pour confiner, la question c’est quand va-t-on déconfiner ?“, s’est-il interrogé. “Quand on est en situation de contrôle de l’épidémie on confine, ça veut dire qu’on se confine sans jamais pouvoir déconfiner“, a-t-il alors poursuivi, regrettant un “confinement préventif sur l’hypothèse d’un variant“. Et de poursuivre, incrédule : “il est tout à fait possible que l’on se confine pour rien.

Jean-François Delfraissy pas épargné par Martin Blachier

Selon les informations de BFMTV, le chef de l’État attendrait “les tout derniers chiffres” pour se positionner. Une erreur pour Martin Blachier qui estime que ces données sont “complexes à analyser et très peu matures“.Je trouve qu’il serait plus sage de confiner s’il y a un vrai besoin, plutôt que de se confiner par une peur de quelque chose qu’on ne comprend pas, a ajouté le docteur connu pour son franc-parler, n’hésitant pas à pointer du doigt les conseillers scientifiques du gouvernement, et notamment Jean-François Delfraissy.

Je ne suis même pas sûr qu’il comprenne exactement la manière dont la sur-contagiosité de ce variant anglais a été évaluée“, a-t-il lancé, avant de mettre la crédibilité même du président du Conseil scienfitique en cause : “je pense que beaucoup de gens appellent à un confinement sans comprendre et répètent ce qu’ils ont entendus“. À bon entendeur…

Crédits photos : RMC STORY

Source: Lire L’Article Complet