Le prince Charles va remplacer sa mère pour le discours au Parlement

Un changement de planning historique. Pour la première fois en 60 ans, la reine Elisabeth II ne prononcera pas le traditionnel discours du trône au Parlement britannique ce mardi, en raison de ses difficultés à se déplacer, se faisant remplacer par le prince Charles. La monarque âgée de 96 ans n’avait auparavant manqué que deux fois au cours de ses 70 ans de règne ce rendez-vous solennel de la démocratie britannique, où elle énonce le programme du gouvernement lors d’une cérémonie en grande pompe. Elle en avait été absente en 1959 et 1963, quand elle était enceinte.

C’est aussi la première fois qu’elle s’y fait remplacer par le prince de Galles, héritier de la couronne, un signe du transfert progressif de ses tâches à son fils aîné qui la représente déjà à l’étranger depuis plusieurs années.

« Des problèmes de mobilité épisodiques »

« La reine continue d’avoir des problèmes de mobilité épisodiques et, après consultation avec ses médecins, a décidé à contrecœur de ne pas participer au discours du trône », a indiqué le palais de Buckingham dans un communiqué lundi soir. « A la demande de Sa Majesté et avec l’accord des autorités compétentes, le prince de Galles lira le discours du trône en son nom, avec le duc de Cambridge [le prince William, petit-fils de la reine, deuxième dans l’ordre de succession au trône] également présent », a précisé le palais.

Détail important, le prince Charles, 73 ans, ne prendra pas place sur le trône, qui restera vide. Il s’assiéra à sa place habituelle. Signe, pour le Daily Mail que la reine « est toujours vraiment aux commandes ». « Mais ne vous y trompez pas, c’est un moment historique pour la Couronne », a commenté le journal.

La reine avait déjà renoncé ces dernières années à porter sa lourde couronne pour cette cérémonie très codifiée qui doit commencer à 10h30 GMT. Son absence mardi relance les interrogations sur sa participation début juin aux célébrations du jubilé de platine, marquant ses 70 ans de règne. « Espérons qu’elle puisse bénéficier du repos nécessaire à temps pour le jubilé de platine parce qu’on ne peut pas la remplacer au balcon du palais appréciant les festivités avec des millions de Britanniques », a souligné le correspondant royal du Sun.

Source: Lire L’Article Complet