Le prince Edward parle de la « tristesse » provoquée par le Megxit

Si le Megxit a bouleversé la famille royale d’Angleterre, de manière collective, elle a aussi affecté personnellement et individuellement certains de ses membres. C’est le cas du
prince Edward, le cadet des enfants de la reine
Elizabeth II, qui s’est livré sur sa réaction à cette décision choc dans une interview pour
CNN.

« Ça a été difficile pour tout le monde, mais voilà, c’est ça une famille », a lancé le prince Edward, qui semblait par ailleurs comprendre la situation et les motivations du prince Harry et de Meghan Markle. « Écoutez, bizarrement, nous sommes tous passés par là – nous avons tous subi une intrusion et une attention excessives dans nos vies, et nous avons tous géré cela de manière légèrement différente. Nous leur souhaitons beaucoup de courage. C’est une décision très difficile à prendre », a-t-il ajouté.

A distance

Pour autant, l’oncle du prince Harry refuse de trop s’impliquer dans la situation, qu’il semble juger périlleuse. « Je reste à l’écart, c’est beaucoup plus sûr comme ça », a-t-il expliqué, hilare, dans une autre interview, pour la BBC cette fois-ci.

Interrogé sur la naissance de Lilibet Diana, la petite dernière des Sussex, le comte de Wessex s’est montré peu prolixe, même si sa bienveillance semble sincère. « Eh bien, nous leur souhaitons simplement beaucoup de bonheur. C’est une nouvelle fantastique et, absolument, j’espère qu’ils seront très heureux », a-t-il déclaré.

Cette rare interview s’est terminée avec quelques mots sur son père, le prince Philip, décédé en avril dernier. « C’était un homme incroyable, une fois qu’on le rencontrait, on ne l’oubliait plus », a-t-il expliqué, confiant par ailleurs que la reine faisait le deuil « remarquablement bien », malgré le décès de celui qui fut son mari pendant 73 années d’un « partenariat fantastique ».

Source: Lire L’Article Complet