Le prince Harry décroche un job : un gros salaire à la clé ?

S’il a quitté la famille royale, le prince Harry ne chôme pas. Le fils cadet du prince Charles et de Diana multiplie les contrats et vient de décrocher un job dans la Silicon Valley avec un gros salaire à la clé.

A propos de

  1. Harry d’Angleterre

  2. Meghan Markle

Malgré un parcours scolaire qui s’est arrêté tôt, le prince Harry vient de décrocher un job de rêve. Nommé Chief Impact Officer de la startup BetterUp, basée à San Francisco et spécialisée dans le coaching et la santé mentale, l’époux de Meghan Markle signe là son premier emploi depuis qu’il a quitté ses fonctions dans la famille royale. Un premier job avec un salaire mirobolant. Selon les informations du Sun, si M. Alexi Robichaux, PDG de BetterUp, n’a pas souhaité communiquer le salaire du prince Harry, des rôles similaires dans d’autres entreprises de la Silicon Valley peuvent compter des rémunérations à sept chiffres.

Le duc de Sussex, qui jusqu’ici n’a jamais travaillé en entreprise, débutera donc dans cette société co-fondée en 2013 valorisée à 1,7 milliard d’euros. “J’ai l’intention d’aider à créer un impact dans la vie des gens. Le coaching proactif offre des possibilités infinies de développement personnel, une prise de conscience accrue et une vie meilleure à tous points de vue”, a déclaré le frère du prince William. De plus, il était déjà lui-même utilisateur de cette application, équivalent de Tinder dans le coaching de vie, et utilisée par des gérants d’entreprises telles que Facebook ou encore Google. Le prince Harry a plaisanté à ce sujet révélant que le questionnaire initial était “un peu gênant” car être sixième sur le trône n’était pas un choix proposé.

La santé mentale, un sujet que le couple prend très à coeur

Pour le prince Harry et son épouse Meghan Markle, le sujet de la santé mentale est très important. Alors que la duchesse de Sussex révélait avoir pensé au suicide lors de leur entretien vérité avec Oprah Winfrey, Harry, lui, co-produit avec l’animatrice et productrice américaine une série-documentaire autour de la santé mentale, pour Apple TV. Le couple soutient également l’association Bell, consacrée à la santé mentale, là encore.

Crédits photos : Backgrid USA / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet